Définition cambriolage

Les modalités diffèrent mais la finalité reste la même : vous êtes victime de cambriolage quand un ou plusieurs individus se sont introduits chez vous, par la ruse ou par effraction, et vous ont dérobé des biens ou des objets. Mais quelles sont les différentes méthodes employées par un cambrioleur pour parvenir à ses fins ?

 

Répondre à cette question permet de mieux comprendre les facteurs susceptibles d’influencer les risques de cambriolage et donc de mieux les prévenir. L’objectif est de déterminer les circonstances qui conduisent les cambrioleurs à sélectionner telle ou telle cible, et cerner plus précisément les motivations qui les animent.

 

Lire la suite...

Une fois que l’on connaît le mode opératoire des voleurs et leurs préférences, il est plus facile d’agir pour les dissuader de commettre un cambriolage ou les mettre en fuite après une intrusion.

 

On envisagera alors une protection en deux temps. D’abord, sécuriser les accès avec des équipements qui ralentissent ou bloquent les cambrioleurs. Ensuite, un système d’alarme avec télésurveillance pour garantir une réponse adaptée en cas d’incident.

 

Pour prévenir les risques de cambriolage, il faut cerner la psychologie des voleurs. À moins qu’ils n’aient identifié un butin très précis, les cambrioleurs sont mus par le désir de localiser des cibles faciles d’accès, dont les protections ne les exposent qu’à un risque limité. Leur objectif est donc de trouver des appartements, des maisons ou des bâtiments professionnels dans lesquels ils pourront s’introduire rapidement, sans faire trop de bruit et avec la perspective de mettre la main sur des valeurs relativement simples à transporter ou à revendre.

 

La conséquence, c’est que les voleurs ont tendance à se détourner des cibles qui ne répondent pas à ces critères. Le cambrioleur qui découvre lors de ses repérages une maison bien fermée, munie de portes et de fenêtres renforcées et équipée d’un système d’alarme moderne associé à un service de télésurveillance va naturellement passer au logement suivant. En ayant choisi de s’équiper d’un dispositif de sécurité complet, les occupants de cette maison ont donc réduit significativement le risque de subir un cambriolage ou une tentative d’effraction.

 

C’est notamment pour cette raison que Verisure fournit avec ses systèmes d’alarme une plaque d’information métallique destinée à être accrochée à l’extérieur du domicile, ainsi que des autocollants à placer sur les portes ou les fenêtres. Ces petites affiches annoncent clairement la présence d’un système d’alarme fourni par un acteur de référence du marché, ce que redoutent la plupart des cambrioleurs.

 

Au-delà des équipements de sécurité, la réduction des risques de cambriolage passe par des conseils de bon sens : éviter de laisser entrer des inconnus chez soi, systématiquement verrouiller les portes et les portails même quand on est à domicile, activer son système d’alarme dès que l’on sort, etc. En cas d’absence prolongée, on veillera à faire ramasser son courrier pour ne pas qu’il signale un départ en vacances ou un déplacement à l’étranger en s’entassant dans la boîte aux lettres, etc.

 

Découvrez un tour d’horizon des principaux types de cambriolages et des cibles préférées des cambrioleurs : il s’intéresse d’abord aux modalités d’intrusion, avec ou sans effraction, avant de s’intéresser à deux cas particuliers que sont le vol dans les maisons et le cambriolage en entreprise.


Masquer...

pictogramme de lienComment éviter le cambriolage de sa maison ?

Cambriolage maison
Résidence secondaire, cible rêvée des cambrioleurs

Pourquoi les résidences secondaires sont-elles la cible rêvée des cambrioleurs ?

Lire l'article
Votre maison est-elle à risque ?

Votre maison est-elle la cible de cambrioleurs ?

Lire l'article
Les maisons sont-elles plus souvent cambriolées que les appartements ?

Les maisons sont-elles plus souvent cambriolées que les appartements ?

Lire l'article

Qu’est-ce qui caractérise le cambriolage de maison ? Dans la plupart des cas, la maison est par nature un habitat individuel, accessible de façon relativement aisée depuis la voie publique une fois que l’on a franchi un portail ou une clôture. Du point de vue de la sécurité, protéger une maison est un défi complexe : on peut en effet faire le tour du bâtiment, grimper sur les murs ou le toit et exploiter de nombreux accès, des fenêtres aux vasistas en passant par le garage ou, plus simplement, la porte d’entrée.

 

En règle générale, la maison individuelle ne dispose pas des protections telles que la présence d’un gardien ou la mise en place d’un sas avec digicode qui protègent souvent les immeubles d’habitation collective. Pour en assurer la sécurité, il faut donc envisager de mettre en place des protections spécifiques, à commencer par un système d’alarme performant.

pictogramme de lienComment éviter le cambriolage de son entreprise ?

Cambriolage entreprise
Cambriolage en entreprise : les chiffres-clés

Cambriolage en entreprise : les chiffres-clés

Lire l'article

La prévention du cambriolage est un impératif pour toutes les entreprises qui stockent et abritent du matériel dans leurs locaux professionnels. Les voleurs manifestent en effet des appétits très divers, qui ne laissent personne à l’abri : des équipements informatiques à l’outillage spécialisé en passant par les biens commerciaux, les matériaux bruts ou les machines, leur convoitise se porte sur tout type d’objet susceptible d’être revendu rapidement et à bon prix.

 

La sécurité des entreprises contre le vol implique donc la mise en place de dispositifs adaptés spécifiquement aux lieux concernés : on n’actionnera pas les mêmes leviers selon que l’on souhaite protéger un garage, un chantier, un atelier, un magasin ou un immeuble de bureau.

pictogramme de lienQuels sont les types de cambriolage ?

Différents types de cambriolage
Home-jacking : cambriolage en présence des habitants

Home-jacking : Qu'est-ce que c'est ? Comment réagir ?

Lire l'article
Cambriolage sans effraction

Que faire en cas de cambriolage sans effraction ?

Lire l'article
Cambriolage avec effraction

Que faire en cas de cambriolage avec effraction ?

Lire l'article

Quand il s’agit de s’introduire chez vous, les cambrioleurs ne manquent pas d’astuce : la moindre négligence en termes de sécurité, fenêtre ouverte ou porte entrebâillée, peut suffire à un voleur pour rentrer et subtiliser quelques-unes de vos possessions. C’est le cambriolage sans effraction, réalisé par la ruse ou grâce à l’escalade d’un mur ou d’un balcon.

 

Les voleurs qui font face à une maison ou un appartement bien fermé vont devoir s’ouvrir un accès. Pour ce faire, ils procèdent à une tentative d’effraction. Le plus souvent, ils essaient d’enfoncer la porte ou d’en forcer la serrure mais ils peuvent aussi casser une fenêtre ou tenter d’arracher une porte de garage. Le cambriolage avec effraction fait donc des dégâts et impose une remise en état des ouvrants qui ont été forcés.

 

Lire la suite...

D’autres cherchent enfin à s’introduire au domicile de leurs victimes en présence de ces dernières pour leur extorquer un trousseau de clés ou des codes confidentiels.


Masquer...

Autres thématiques

Conseils anti-cambriolage

Mode d'action des cambrioleurs

Statistiques cambriolage