détecteur
Frais d'installation OFFERTS
jusqu'au 31/12/2019*
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.
COMMENCER MON DEVIS

Que faire en cas de cambriolage avec effraction ?

Cambriolage avec effraction

Fenêtre fracturée, serrure forcée, porte enfoncée : au-delà du vol et du préjudice moral, le cambriolage avec effraction engendre des dégâts matériels et compromet l’intégrité des issues et des accès. Parmi les différents types de cambriolages, en quoi l’intrusion précédée d’une effraction se révèle-t-elle particulièrement traumatisante, et comment s’en prémunir ?

 

Au fait, de quoi parle-t-on vraiment ? Ce qui caractérise le cambriolage avec effraction, c’est le fait que le voleur ait volontairement brisé une clôture, une serrure ou un élément visant à empêcher l’accès pour entrer sur les lieux et commettre son délit.

 

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) estime que l’on a recensé environ 255 000 cambriolages ou tentatives de cambriolages avec effraction en 2015*. Les chiffres, relayés par le ministère de l’Intérieur, concernent les ménages installés en France métropolitaine.

 

Ils recouvrent la face la plus visible de la criminalité qui concerne les résidences principales ou secondaires : les tentatives de vol où l’intrusion laisse des traces visibles, par opposition au cambriolage sans effraction où le voleur pénètre par la ruse, grâce à un faux ou au moyen d’un accès qui n’a pas été correctement fermé.

Que faire en cas de cambriolage avec effraction ?

Toute tentative de cambriolage doit faire l’objet d’un dépôt de plainte suivi d’une déclaration à l’assurance. Si vous le pouvez, prenez des photos de toutes les traces visibles de l’effraction afin d’appuyer vos dires.

 

Dans le cas d’une intrusion avec effraction, il est également impératif de rétablir le périmètre de sécurité du logement concerné : il va falloir réparer le plus rapidement possible les ouvrants ou les clôtures qui ont été endommagés.

 

L’objectif ? Éviter que d’autres dommages soient causés par l’intermédiaire de ces accès non sécurisés. En cas de dégradations importantes, mieux vaut ne pas engager tout de suite des travaux conséquents : il est en effet préférable d’attendre le passage de l’expert envoyé par l’assurance, de façon à favoriser la prise en charge financière du chantier par cette dernière.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

Comment éviter un cambriolage avec effraction ?

Il est impossible de se prémunir à coup sûr des tentatives de cambriolage, mais on peut diminuer le risque de façon importante en respectant quelques conseils relevant du bon sens. En premier lieu, on peut déjà éviter d’attiser la convoitise d’éventuels cambrioleurs en s’abstenant d’exposer de façon trop ostentatoire des signes extérieurs de richesse.

 

On peut ensuite étudier la mise en place de dispositifs qui vont compliquer la tâche du cambrioleur et le ralentir dans sa tentative d’effraction. Serrures renforcées, porte blindée, fenêtres anti-effraction, installation d’un système d’alarme ou présence de caméras de sécurité sont autant d’éléments qui vont compliquer la mission du cambrioleur et donc l’inciter à se détourner des lieux.

 

Dans la même optique, la dissuasion se révèle aussi une arme de prévention efficace : signaler de façon visible la présence d’un système d’alarme ou installer un éclairage puissant associé à un détecteur de mouvements au niveau de porte d’entrée peuvent contribuer à décourager les mauvaises intentions.

 

*Source : ONDRP (2016) : Rapport annuel sur la criminalité en France.

Demander un devis

Sur le même thème