Frais d'installation OFFERTS
jusqu'au 30/04/2020*
J'EN PROFITE
détecteur
Frais d'installation OFFERTS
jusqu'au 30/04/2020*
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.

Home-jacking : Qu'est-ce que c'est ? Comment réagir ?

Home-jacking : cambriolage en présence des habitants

Certains voleurs n’hésitent plus à s’introduire au domicile de leurs victimes pendant que celles-ci sont sur les lieux. Que le cambriolage ait lieu en plein jour ou au beau milieu de la nuit, avec ou sans rencontre directe entre les occupants et les voleurs, le fait d’avoir été présent pendant l’intrusion ajoute un traumatisme moral au préjudice matériel. Parmi les différents types de cambriolage, comment se prémunir efficacement du home-jacking ?

Home-jacking, qu’est-ce que c’est ?

L’expression home-jacking vient de l’anglais. Elle s’inspire du célèbre car jacking, qui consiste à dérober les occupants d’une voiture bloquée à l’arrêt, à un feu rouge par exemple. On désignait initialement par l’expression home-jacking les intrusions qui visaient à s’introduire dans une maison pour y dérober les clés d’un véhicule avant de partir au volant de ce dernier. Par extension, elle désigne maintenant l’ensemble des cambriolages qui sont réalisés en présence des occupants de la maison ou de l’appartement.

 

Le principal danger du home-jacking, c’est bien sûr de tomber nez à nez avec des intrus susceptibles de se montrer violents pour extorquer des informations de type code de carte bancaire, identifiant de matériel électronique ou emplacement d’objets de valeur.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

Que faire si quelqu’un s’est introduit chez vous en votre présence ?

Si vous constatez une intrusion à votre domicile, prévenez immédiatement la police ou la gendarmerie en composant le 17 sur votre téléphone. Si vous disposez d’un système d’alarme associé à un service de télésurveillance comme ceux que propose Verisure, actionnez le bouton SOS qui permet de signaler une urgence et de demander l’intervention à distance d’un opérateur.

 

Ne prenez aucun risque, n’affrontez pas les cambrioleurs et coopérez dans la mesure du possible pour éviter tout risque d’agression physique. Après le départ des cambrioleurs, tâchez de ne pas altérer les traces éventuelles de leur passage et rapprochez-vous de toute urgence des forces de l’ordre ainsi que de votre compagnie d’assurance.

Comment se protéger d’un cambriolage en présence des occupants ?

On se montre souvent moins vigilant lorsqu’on se trouve à domicile, en partant du principe que les cambrioleurs éventuels ne vont pas s’intéresser à une maison ou à un appartement occupé. Le phénomène du home-jacking montre malheureusement que la prudence reste de mise en toute circonstance.

Pour minimiser les risques d’intrusion, prenez l’habitude de bien fermer et verrouiller les portes et issues la nuit avant l’heure du coucher. En journée, évitez de laisser ouverte la porte d’entrée et choisissez les fenêtres qui ne donnent pas sur la voie publique si vous décidez d’aérer. Si votre maison est équipée d’un système d’alarme, pensez à activer la protection partielle la nuit, et conservez à portée de la main la centrale d’alarme ou la télécommande qui permettent de demander de l’aide en cas de danger.

Les questions les plus fréquemment posées

Qu'est-ce que le home-jacking ?

Le home-jacking correspond à l’ensemble des cambriolages qui ont lieu alors que les occupants des lieux sont présents. Il peut avoir lieu de jour comme de nuit et mener à un face-à-face avec les cambrioleurs ou pas. Le home-jacking est, quoiqu’il arrive, l’une des formes de cambriolage les plus traumatisantes pour ses victimes.

Comment se protéger du home-jacking ?

Pour éviter le home-jacking, il faut se montrer vigilant même quand on est chez soi. Cela passe par le fait de bien fermer les points d’accès du domicile avant d’aller au lit, d’aérer via les fenêtres sur cour plutôt qu’en ouvrant les fenêtres sur rue, d’activer son alarme la nuit même si ce n’est qu’en protection partielle.

Comment réagir en cas de home-jacking ?

Si vous identifiez l’intrusion de cambrioleurs chez vous, appelez immédiatement et le plus discrètement possible les forces de l’ordre en composant le 17. Si vous êtes équipés d’un système d’alarme, actionnez expressément son bouton SOS. Quoi qu’il arrive, ne vous confrontez pas aux cambrioleurs au risque d’aggraver la situation.

Quelle assurance faire intervenir après un home-jacking ?

C’est votre assurance habitation qui intervient en cas de home-jacking. A noter qu’un remboursement n’est envisageable que s’il y a eu effraction ou agression, d’où l’intérêt de verrouiller scrupuleusement tous les points d’accès de votre domicile avant d’aller vous coucher.

Sur le même thème