Statistiques cambriolage

Le cambriolage, ça n’arrive pas qu’aux autres ! Les chiffres et statistiques publiés par le ministère de l’Intérieur confirment que les voleurs ont toujours autant d’appétits pour les résidences des particuliers comme pour les locaux professionnels.

 

En 2016, la police et la gendarmerie recensent par exemple 507 000 tentatives de cambriolages ou cambriolages réussis en France métropolitaine, enregistrés auprès de 470 000 foyers différents. Ramené à la population, ce total signifie qu’environ 1,6% des ménages français ont été concernés par le cambriolage sur les douze mois étudiés.

 

Lire la suite...

Les chiffres du cambriolage fluctuent d’année en année. Le nombre de faits recensés au niveau des résidences principales a par exemple augmenté entre 2009 et 2011, puis s’est stabilisé entre 2012 et 2014, avant d'enregistrer une légère baisse en 2015 puis de se stabiliser en 2016. Il reste supérieur aux chiffres enregistrés avant 2008.

 

Ces mesures établies par l’INSEE et les forces de l’ordre occultent néanmoins une portion des cambriolages réalisés en France : dans la mesure où les chiffres sont transmis par les services de police et de gendarmerie, ils ignorent tous les vols, cambriolages, effractions ou intrusions qui n’ont pas été déclarés par leurs victimes. Certains s’abstiennent en effet de signaler un cambriolage à leur domicile, par exemple parce qu’ils n’étaient pas assurés contre le vol.

 

Parfois complémentaires du cambriolage, les actes de dégradation à l’encontre des résidences principales ou secondaires font eux aussi l’objet d’un examen statistique approfondi. On découvre notamment que 658 000 ménages en France ont déclaré avoir été victimes d’un acte de vandalisme contre leur logement en 2016. Ces actes prennent des formes diverses qui vont de la dégradation localisée ((inscriptions sur les murs, plante abîmée ou clôture endommagée, jet de détritus) à la destruction totale d’un objet ou d’un accessoire (boîte aux lettres, vitres ou pots de fleurs cassés, volets arrachés, etc.). Ces actes de vandalisme représentent un préjudice dont le montant moyen se révèle inférieur à celui observé pour les cambriolages. Ils participent tout de même à la nécessité de protéger son logement et ses abords immédiats contre les intrusions et les malveillances.

 

L’étude de ces chiffres révèle des enseignements très divers qui permettent de comprendre comment procèdent les cambrioleurs et donnent des indications sur les moyens à mettre en œuvre pour les dissuader de s’en prendre à votre domicile ou à vos bureaux.

 

Elle permet de mieux cerner les facteurs de risque et offre aussi un panorama des biens les plus fréquemment volés lors de cambriolages, ainsi qu’une estimation du préjudice subi par les ménages victimes de vols avec ou sans effraction.

 

Ces statistiques dévoilent enfin quelques informations parfois inattendues sur les régions les plus fréquemment en proie au cambriolage, ainsi que sur le profil du type du cambrioleur ou ses moyens d’intrusion préférés.

 

 

Sources :

Ministère de l’Intérieur (2017) : Rapport d’enquête « cadre de vie et sécurité » 2017.

ONDRP (2016) : Le rôle des éléments de sécurité face aux cambriolages, Grand Angle (n°40).


Masquer...

pictogramme de lienCambriolage : le saviez-vous ?

Informations sur le cambriolage
 Portrait-robot d'une victime de cambriolage

Portrait-robot d'une victime de cambriolage

Lire l'article
5 informations sur le cambriolage

5 informations à retenir sur le cambriolage

Lire l'article
5 choses à savoir sur le cambriolage

5 choses que nous ne savons pas sur les cambriolages

Lire l'article

Ramené à l’échelle de la France métropolitaine, le rythme des cambriolages correspond à environ 667 faits recensés sur chacun des 365 jours de l’année. Dit autrement, il se déroule près d’un cambriolage toutes les deux minutes.

 

Les chiffres du cambriolage en France révèlent également le montant moyen du préjudice subi par les victimes. Les pertes liées au vol se comptent en milliers d’euros, auxquels il convient d’ajouter les sommes nécessaires à la réparation ou à la remise en état des dégradations causées par le passage des malfaiteurs. Là encore, l’addition est significative : 1 000 euros en moyenne pour les seules dégradations dans les cambriolages avec effraction.

 

Lire la suite...

Fort heureusement, les statistiques dévoilent aussi quels sont les facteurs susceptibles d’influencer la venue des cambrioleurs ou les défenses qui leur font tourner les talons. Dans le lot, l’installation d’un système d’alarme performant apparaît comme une des solutions les plus efficaces.


Masquer...

pictogramme de lienQuel est le nombre de cambriolages en France ?

Nombre de cambriolages en France
Cambriolages : Statistiques 2015

Cambriolages : Statistiques 2015

Lire l'article
Cambriolages : Statistiques 2016

Cambriolages : Statistiques 2016

Lire l'article

Au niveau national, le cambriolage est quantifié par les services du ministère de l’Intérieur, qui agrègent l’ensemble des déclarations et dépôts de plaine enregistrés par les forces de police et de gendarmerie. À partir de ces données, il est possible de dresser un panorama du cambriolage en France, puis d’en déduire le risque auquel est exposé chaque foyer résidant en métropole.

 

Lire la suite...

L’étude est menée de façon suffisamment fine pour distinguer les cambriolages réussis des simples tentatives. Elle sépare également les cambriolages avec effraction des vols réalisés au domicile par la ruse ou en profitant d’une négligence de l’un des occupants. Elle s’intéresse également aux résidences secondaires : avec 47 000 déclarations enregistrées par an en moyenne, 2% des ménages français disposant d’une maison de vacances ou d’un logement qui n’est occupé que partiellement sont exposés chaque année aux conséquences d’un cambriolage.


Masquer...

pictogramme de lienQuelles sont les régions les plus touchées par les cambriolages ?

Régions avec le plus de cambriolages

Ma maison se situe-t-elle dans une région propice au cambriolage ? Il est parfaitement légitime de se poser la question au moment d’un déménagement ou d’un projet d’achat immobilier. Découvrez ici la liste des régions les plus fréquemment victimes des cambrioleurs, ainsi qu’un indice statistique permettant de mesurer l’ampleur du phénomène en fonction du nombre de foyers résidant dans la zone.

 

Lire la suite...

L’analyse révèle que les régions les plus touchées sont celles où se situent les grands centres urbains tels que Lyon, Lille ou Toulouse mais attention : ce ne sont pas forcément les capitales de région qui attirent les cambrioleurs. Le nombre de faits recensés explose en effet plutôt dans les agglomérations limitrophes. L’analyse région par région est suivie d’un focus sur certains départements particulièrement touchés par le phénomène. La palme revient par exemple au département du Rhône (69), suivi par la Haute-Garonne (31) et l’Isère (38).


Masquer...

Autres thématiques

Conseils anti-cambriolage

Définition cambriolage

Mode d'action des cambrioleurs