détecteur
Frais d'installation OFFERTS
jusqu'au 31/12/2019*
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.
COMMENCER MON DEVIS

Peut-on placer un détecteur sur une porte de garage ?

Placer un détecteur sur une porte de garage

Comment détecter efficacement l’ouverture d’une porte de garage dans le cadre d’une protection par système d’alarme ? Si les détecteurs de chocs et d’ouverture traditionnels risquent de ne pas fonctionner correctement sur une porte métallique, il existe des dispositifs conçus tout spécialement pour les portes de garage et les rideaux métalliques. Ce détecteur d’ouverture exploite un sabot installé au sol ou sur le mur.

Détecteur d’ouverture pour porte de garage : les prérequis

Un détecteur d’ouverture classique fonctionne à l’aide de deux composants reliés par l’intermédiaire d’un léger champ magnétique. Dès que la porte ou la fenêtre est ouverte par un intrus, les deux éléments sont séparés, ce qui rompt le champ magnétique et déclenche le système d’alarme.
Très efficace pour les portes d’entrée, portes-fenêtres et autres baies vitrées, cet équipement présente toutefois une limite : il n’est pas adapté aux portes métalliques comme celles que l’on trouve couramment dans les garages individuels.

 

Pour sécuriser une porte métallique, on utilise le même principe de détection de l’ouverture mais avec un équipement légèrement différent. Cette fois, l’alarme de garage fait appel à un sabot métallique installé au sol ou sur le mur, le long du plan dans lequel se trouve la porte. Sur la partie mobile de la porte, on place à nouveau un capteur qui prend la forme d’un aimant plus puissant, de façon à ce que son champ magnétique puisse bien être détecté au niveau du sabot.
Un émetteur sans fil relié au sabot complète le dispositif pour envoyer le signal de déclenchement à la centrale d’alarme. Cet émetteur est déporté de quelques centimètres pour éviter les interférences avec le métal de la porte. Dans certains cas, l’alarme de garage peut aussi exploiter un contacteur physique (bouton pression par exemple).

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

Alarme de porte de garage et domotique

Il est donc tout à fait possible de placer un détecteur de chocs et d’ouverture au niveau d’une porte métallique ou d’une porte de garage : la seule contrainte est de sélectionner un matériel adapté. De cette façon, on profite au niveau du garage du même niveau de sécurité que celui offert par le système d’alarme au niveau des autres issues (porte d’entrée, fenêtres, etc.).

 

Le pilotage et la surveillance de la porte de garage s’intègrent de ce fait parfaitement dans les scénarios qui mêlent protection par système d’alarme et domotique. Via un module dédié, on peut ainsi contrôler sa porte de garage à distance, ou vérifier à distance que l’alarme a bien été activée dans le garage depuis son téléphone mobile ou un navigateur Web.

 

Qu’il soit isolé dans un bâtiment indépendant ou intégré au corps de logis principal, le garage est un accès à ne pas négliger dans le cadre d’une protection contre les intrusions. Pour des cambrioleurs, le garage peut en effet constituer une fin en soi dans la mesure où ce local sert souvent à stocker des équipements qui peuvent se révéler onéreux : vélos, remorque, outils ou équipements de jardin par exemple.

Demander un devis

Sur le même thème