détecteur
-50% OFFERTS sur les packs
jusqu'au 29/04/2019(1)
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.
COMMENCER MON DEVIS

Qu'est-ce qu'un détecteur de mouvements sans fil ?

Détecteur de mouvements sans fil

La détection de mouvements par capteur optique est aujourd’hui une technologie éprouvée qui trouve de nombreux débouchés. Elle intervient dans la sécurité, lorsque vous choisissez un détecteur de mouvements et l'installez, mais aussi dans des univers comme le cinéma, la simulation numérique ou la domotique. Alors comment les détecteurs de mouvements fonctionnent-ils vraiment et comment la technologie de départ a-t-elle évolué ?

Au départ, un capteur infrarouge…

Le point de départ de la détection de mouvements sans fil, c’est la mise au point d’un capteur infrarouge capable de mesurer des variations rapides de température. Élaboré pour le monde de la sécurité et des systèmes d’alarme, ce capteur envoie à intervalles réguliers un signal infrarouge invisible à l’œil nu et mesure la lumière réfléchie qui lui est renvoyée. Quand un corps humain passe dans le champ, la longueur d’onde retour est modifiée et l’on est en mesure de détecter une présence. L’intensité de cette variation est prise en compte dans le déclenchement, pour isoler l’élévation de température due à la lumière du soleil le matin et le passage furtif d’un cambrioleur.

 

Ce principe de base a donné lieu à de nombreux équipements pratiques au quotidien, où la détection de mouvements s’est simplifiée en détection de présence. Dans ce contexte, on utilise un capteur pour simplement mesurer une activité. En fonction, l’électronique décide d’allumer la lumière ou d’ouvrir un robinet.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

De la détection à la capture de mouvements

Cette technologie bien maîtrisée à petit à petit donné naissance à des procédés plus complexes, dont le plus célèbre est sans doute la capture de mouvements optique utilisée dans le cinéma. Elle est aujourd’hui réalisée à l’aide de procédés techniques très divers, mais les premiers dispositifs exploitaient précisément des caméras infrarouges et cette capacité à mesurer la réaction à un type précis de longueur d’onde.

 

Cette fois, ce n’est pas la variation de température que mesurent les capteurs, mais la position de points à l’intérieur d’un repère, obtenue grâce à un travail de triangulation. Le système implique alors plusieurs capteurs, positionnés de part et d’autre de l’objet à capturer. Il fait appel à l’informatique pour reconstruire le mouvement et modéliser la trajectoire des différents points, mais la détection optique est toujours réalisée à l’aide du même procédé.

Caméra infrarouge et vision nocturne

La façon dont la température d’un corps vivant influence la longueur d’ondes d’un rayon infrarouge sous-tend également le développement des caméras à vision nocturne. Ces appareils reposent en effet sur un capteur optique surmonté d’un filtre capable de retranscrire l’infrarouge invisible à l’œil nu. Leur optique est entouré d’un projecteur spécial qui va donc diffuser une lumière infrarouge, réfléchie puis modifiée par les différents objets présents dans le champ. Là où le détecteur de mouvements sait réagir à une présence, la caméra est donc capable d’en figer les mouvements.

Sur le même thème