protégez-vous 24h/24 des cambriolages

avec l'alarme Verisure

-50% OFFERTS sur les packs
jusqu'au 26/02/2023#
Image
caméra arlo
-50% OFFERTS sur les packs
jusqu'au 26/02/2023#
Infos Verisure
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par VERISURE afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à [email protected]. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité.Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.

Détecteur de mouvements avec images HD

Profitez d'une détection intelligente avec capteur photo HD intégré

  • Bénéficiez d’une détection jusqu’à 12 mètres, jour & nuit
  • Réglez la sensibilité : par défaut ou avec animal de compagnie
  • Gardez un œil à distance depuis l’appli My Verisure

En cas de déclenchement d’alarme, le détecteur de mouvements capture une série de 3 images. Les photos sont transmises à la Télésurveillance Verisure pour effectuer la levée de doute et alerter les services d’urgence (selon les conditions de l’article L.613-6 du code de la sécurité intérieure).

Veillez sur votre intérieur où que vous soyez : votre appli My New Verisure vous permet de prendre et visionner des photos et vidéos depuis votre smartphone.

Les + Verisure

Caméra grand angle 130° avec photos couleur 1080 pixels
LED infrarouge pour vision nocturne
Autonomie importante : 5 ans en moyenne
Voir la fiche technique

Technologie de transmission locale : radio, wifi

Fréquence(s) de transmission : 868 Mhz

Image : angle caméra 130° ; résolution : jusqu’à 1080 pixels

Portée de détection : 12 mètres

Dimensions (L x l x H) : 59 x 175 x 59 mm (support mural inclus)

Poids (hors piles) : 400 g

Couleur : blanc

Alimentation (piles) : 6 piles AA (1.5 V)

Autonomie moyenne sur piles : 5 ans

Quantité maximale par système : 8

Masquer la fiche technique

Galerie photos Détecteur de mouvements images HD

Détecteur de mouvements avec capteur photos HD Verisure
Détecteur de mouvements avec capteur photos HD Verisure
Détecteur de mouvements avec capteur photos HD Verisure

En savoir plus sur les détecteurs de mouvements

Un détecteur de mouvements, ou capteur de mouvements, est un appareil électronique de petite taille doté d’un dispositif optique capable de surveiller un espace donné selon un angle de vision choisi. Grâce à ce dispositif, le capteur de mouvements peut détecter automatiquement les corps en mouvement sur plusieurs mètres de distance.

En cas de détection, il est programmé pour envoyer un signal électronique immédiat aux autres composants du système d’alarme afin de signaler la menace d’intrusion. La centrale prend alors le relais et déclenche l’alerte et la sirène.

Capable de signaler la présence d’un intrus même lorsque les lieux sont plongés dans l’obscurité, le détecteur de mouvements est donc l’un des yeux du système de sécurité.

Bon à savoir : Certains modèles de détecteurs sont équipés d’un module photo capable de déclencher la prise d'une série de photos lorsqu'un mouvement suspect est détecté.

La détection infrarouge

Le point de départ de la détection de mouvements sans fil, c’est la mise au point d’un capteur infrarouge capable de mesurer des variations rapides de température.

Le détecteur de mouvements dispose d’un capteur optique qui surplombe une zone donnée et mesure l’intensité du rayonnement infrarouge correspondant à la chaleur des différents objets présents dans la zone.

Ce capteur envoie à intervalles réguliers un signal infrarouge invisible à l’œil nu et mesure la lumière réfléchie qui lui est renvoyée. Lorsque cette température est stable ou n’évolue que très lentement, le capteur reste inerte et se contente de continuer sa surveillance.

Quand un corps humain passe dans le champ, la longueur d’onde retour est modifiée et l’on est en mesure de détecter une présence.

Le capteur de mouvements ne réagit qu’à des variations de température rapides, comme celles qui peuvent se produire quand une personne se faufile furtivement dans une pièce. Il ne réagit pas à une hausse de chaleur durable telle que celle liée à une cheminée, un poêle ou un radiateur.

Cependant, pour une efficacité maximale, il est préférable d’installer le détecteur de mouvements à distance de toute source de chaleur significative telle qu’un conduit de cheminée, un radiateur ou un poêle. Leur action pourrait en effet venir parasiter l’action du capteur infrarouge.

De même, on évitera d’installer des capteurs infrarouges en plein soleil, face à une baie vitrée ou à côté d’un climatiseur, toujours dans le souci de réduire les risques de déclenchement intempestif.

Installation détecteur de mouvements intérieur Verisure

 

Que se passe-t-il si un intrus circule dans la zone couverte par le détecteur ?

Le corps de l’intrus représente une source de chaleur qui se déplace rapidement en face du capteur. Plus que la chaleur proprement dite, c’est la variation soudaine de température correspondant à ses mouvements qui va entraîner la réaction de la cellule électronique chargée de piloter le capteur.

Cette variation dépassant un certain niveau, le détecteur va déclencher l’alerte et transmettre à la centrale d’alarme l’information selon laquelle un intrus est présent sur les lieux. Celle-ci déclenchera alors la sirène.

Les alarmes avec détecteur de mouvements constituent ainsi un dispositif de sécurité efficace pour signaler toute tentative de cambriolage.

Le saviez-vous ? Avec Verisure, vous combinez Détection et Mise en fuite en un seul système de sécurité performant.

Déclenché à distance par les agents de télésurveillance une fois l’intrusion avérée, le Brouillard Anti-Cambriolage Verisure permet de mettre en fuite les intrus en moins de 60 secondes (pour une pièce de 30m²).

Détecteur de mouvements intérieur Verisure
Détecteur de mouvements avec capteur photo Verisure
Brouillard Anti-Cambriolage Verisure
Tir du Brouillard Anti-Cambriolage Verisure après intrusion avérée

 

Détecteur et animaux de compagnie

Un capteur de mouvements ne détecte, comme son nom l’indique, que les corps en mouvement.

Un meuble encombrant ou un gros objet ne fera pas l’objet d’un signalement. En revanche, un animal domestique peut laisser croire au capteur qu’un corps humain s’est introduit dans la zone de détection et déclencher l’alarme.

C’est pourquoi il existe des capteurs compatibles avec les animaux familiers, comme celui proposé par Verisure, permettant aux détenteurs de chien ou de chat d’éviter les fausses alertes et sirènes intempestives.

Alarme Verisure compatible chien et chat

 

Les avantages d’un détecteur de mouvements

Discret, abordable, fiable et efficace, le capteur de mouvements est un élément-clé dans l’assurance de votre sécurité. Parmi les avantages qu’il présente, on peut relever que :

  • Il est capable de signaler la présence d’un intrus même lorsque les lieux sont plongés dans l’obscurité grâce à son rayonnement infrarouge.
  • Il dispose de capteurs et récepteurs qui savent détecter une intrusion suspecte à plusieurs mètres de distance.
  • S’il est pourvu d’un module photo, il peut déclencher la prise d'une série de photos quand un mouvement suspect est détecté. Ces images de la scène pourront permettre au centre de télésurveillance de comprendre la nature de l’alerte à distance.
  • Les détecteurs avec capteur photos permettent également de garder soi-même un œil sur les lieux protégés
  • Certains sont compatibles avec la présence d’animaux de compagnie. Vous êtes ainsi protégés sans changement ni perturbation dans votre quotidienne.

L’avantage d’un capteur de mouvements réside aussi dans le fait qu’il est facile à installer et ne nécessite pas de grands travaux d’aménagement s’il s’agit d’un détecteur sans fil. Pas de soucis de câblage ni de saignées dans les murs : vous conservez intacte la décoration murale de votre pièce et faites des économies non négligeables. Par ailleurs, vous ne risquez pas de subir une interruption en cas de coupure d’électricité avec un détecteur de mouvements sans fil, d’autant que la plupart des modèles de capteur bénéficient d’une autonomie très importante. Certaines batteries peuvent durer jusqu’à 3 ans.

Comment choisir son détecteur de mouvements

Pour choisir un détecteur de mouvements de qualité, on s’intéressera particulièrement aux caractéristiques de son capteur.

L’angle de vue / la détection

Le capteur dispose d’un rayon d’action généralement exprimé en degrés. Il existe des détecteurs qualifiés grand angle, capables d’embrasser un large périmètre, tandis que d’autres concentrent leur action sur un faisceau plus restreint, mais avec une sensibilité supérieure.

L’angle doit être le plus élevé possible. Il peut être de 120, 140, 180° ou plus, sachant que l’angle de détection maximal est de 360°. Une alarme avec détecteur de mouvements 360° pourra intercepter une intrusion dans un rayon conséquent, ce qui augmentera les chances d’intercepter les cambrioleurs à temps.

La distance de détection

Également nommée rayon d’action, elle s’exprime en mètres : elle est en général comprise entre 8 et 15 mètres pour les détecteurs de mouvements destinés aux particuliers ou aux petites et moyennes entreprises.

Installation détecteur de mouvements intérieur Verisure

 

La sensibilité du détecteur

Un autre critère important à envisager est celui du seuil de déclenchement du détecteur de mouvement. Formulé autrement, il s’agit de la sensibilité du détecteur, c’est-à-dire sa capacité à signaler des variations de température dans la zone concernée. Selon les appareils, on peut régler le niveau de sensibilité ainsi que le délai de réaction (temps à partir duquel le détecteur déclenche l’alerte). On modifie généralement ces paramètres selon la configuration des lieux et la présence ou non d’enfants ou d’animaux domestiques.

Un détecteur de mouvements particulièrement sensible peut en effet réagir au passage d’un chat ou d’un chien dans la pièce, ce qui n’est pas forcément l’effet recherché dans le cadre d’un système d’alarme. Pour éviter les déclenchements intempestifs d’alarme et les levées de doutes inutiles, on va donc chercher à ajuster au mieux le niveau de sensibilité du détecteur de façon qu’il ne réagisse qu’à la détection d’un être humain de taille adulte.

La vision nocturne

La plupart des alarmes avec détecteur de mouvements en sont dotées pour pouvoir assurer une protection aussi efficace le jour que la nuit. Un bon système de capteurs infrarouges permet en effet d’avoir une vision nocturne de très bonne qualité.

Utilisation filaire ou sans fil

On trouve sur le marché des appareils filaires et des détecteurs de mouvements sans fil. Certains sont conçus pour une utilisation autonome avec un pilotage au travers du réseau informatique domestique (en Wi-Fi par exemple) tandis que d’autres s’intègrent plus spécifiquement à un système d’alarme et exploitent des canaux de communication réservés.

La capture de photos

Si l’alarme intègre un détecteur de mouvements doté d’un capteur photo, le déclenchement de l’alarme s’associera à une prise de photos instantanée. Il y aura ainsi matière à garder une trace tangible de la scène d’intrusion susceptible de faire office de preuve auprès des assurances.

La vidéosurveillance

Les alarmes avec détecteur de mouvements les plus complètes sont reliées à un système de vidéosurveillance qui permet, par le biais de caméras de surveillance IP, d’enregistrer des images de la zone de détection dès que le détecteur a signalé une intrusion suspecte.

Caméra Arlo Essential avec application mobile

 

 

Attention cependant à ne pas confondre vidéosurveillance et télésurveillancePour être certain qu’une action sera mise en place en cas d’intrusion ou d’effraction, il faut opter pour une alarme avec détecteur de mouvements et télésurveillance. La gestion du danger se fera alors en trois étapes :

  • 1. Le détecteur identifie par le biais de ses capteurs une intrusion anormale.
  • 2. Il déclenche la sirène d’alarme ainsi que le capteur photo et l’enregistrement des images des caméras de surveillance qui lui sont reliées.
  • 3. Le lancement d’alerte et les images enregistrées sont automatiquement transmis au centre de télésurveillance qui intervient après levée de doute avérée.
Télésurveillance Verisure

 

Comment bien installer son détecteur

Un détecteur de mouvements s’installe généralement en hauteur, dans un angle, en veillant à ce que son champ de détection soit le plus large possible. Privilégiez une zone de passage, une pièce de vie ou celle avec la présence de biens à protéger.

Verisure recommande de recourir aux services d’un professionnel pour réaliser cette étape de sécurisation du lieu. Installation, branchement, paramétrages et autres réglages du détecteur sont impératifs pour garantir une efficacité maximale du système de sécurité. Chacune de ces étapes est prise en charge par Verisure lors de votre sécurisation par nos experts.

Détecteur de mouvements Verisure dans salon
Lire le détail

Voici néanmoins les grands principes à respecter pour s’assurer de disposer d’un système de détection de mouvements opérationnel en toutes circonstances.

Bien installer un détecteur en intérieur

Que l’on soit dans une maison, un appartement ou un local professionnel, le détecteur de mouvement doit être installé au niveau d’une zone de passage ou d’un espace dégagé dans lequel l’intrus est susceptible de circuler. La zone de détection du détecteur de mouvements est à définir en fonction de l’espace où le malfaiteur serait amené à passer, l’idée étant que l’intrus passe dans le champ du détecteur et déclenche le système d’alarme.

Dans une maison individuelle, on préconise par exemple d’installer le détecteur de mouvements dans la pièce de vie principale et /ou dans l’endroit qui distribue les accès vers le reste du logement. Il peut s’agir du salon salle à manger ou d’une entrée selon la configuration des lieux. Suivant cette logique, le détecteur peut aussi être installé au pied des escaliers, de façon à ne pas manquer le passage d’un intrus qui déciderait de se rendre dans les étages. Il peut également être judicieux d’installer un détecteur de mouvements dans les pièces qui hébergent des objets de valeur susceptibles d’attirer les cambrioleurs.

 

Bien positionner son détecteur

Le capteur infrarouge intégré au détecteur de mouvements permet de couvrir l’ensemble d’un volume : l’appareil doit donc être placé en hauteur, à deux mètres du sol ou plus, de façon à avoir le champ de vision le plus large possible sur la zone surveillée. Il faut également que la zone de détection soit bien ciblée et qu’aucun objet, barrière ou cloison ne vienne faire obstacle au capteur infrarouge, notamment s’il s’agit d’un détecteur de mouvements extérieur. Avec cette installation, on optimise également l’action de l’appareil photo couleur avec flash lumineux intégré au détecteur de mouvements si celui-ci en possède un.

Pour une efficacité maximale, il est recommandé d’installer le détecteur de mouvements à distance de toute source de chaleur significative telle qu’un conduit de cheminée, un radiateur ou un poêle. Leur action pourrait en effet venir parasiter l’action du capteur infrarouge.

Il est également recommandé d’éviter d’installer ses capteurs infrarouges en plein soleil, face à une baie vitrée ou à côté d’un climatiseur, toujours dans le but de réduire les risques de déclenchement intempestif.

Dans le cas d’un détecteur muni d’un capteur photo, il convient de l’installer dans l’espace le plus ouvert possible de façon à émettre des images claires qui montrent bien la pièce concernée.

Bon à savoir : Certains détecteurs – comme les détecteurs Verisure - fonctionnent à l’aide de piles qui assurent l’alimentation électrique pour plusieurs années. Il n’est donc pas nécessaire de les poser à proximité immédiate d’une prise électrique, ce qui favorise une installation murale discrète ou en hauteur.

En fonction de la configuration exacte des lieux, il est parfois nécessaire d’envisager la pose de plusieurs détecteurs de mouvements. Cette précaution a pour objet d’éviter de laisser des angles morts importants qui laisseraient à un éventuel intrus la latitude de se déplacer sans activer le système d’alarme.

Pour dimensionner correctement votre installation et profiter de conseils précis quant à la surveillance de votre domicile ou des locaux de votre entreprise, il est conseillé de faire appel à un professionnel de la sécurité. Celui-ci s’assurera d’optimiser l’installation mais aussi le branchement et le réglage de votre détecteur de mouvement.

 

Les types de branchement

Les détecteurs de mouvements n’ont pas tous le même dispositif de branchement. Certains fonctionnent à partir d’un système filaire et nécessite l’installation de câbles ; d’autres sont sans fil. De même, certains détecteurs peuvent être raccordés à d’autres systèmes comme celui de l’éclairage, améliorant à la fois l’action dissuasive d’une alarme ou, plus simplement, la vie quotidienne des utilisateurs.

Brancher un détecteur de mouvements filaire

Le branchement de détecteur de mouvements filaire requiert des travaux préalables. Il est important de penser à cacher les câbles dans les murs afin d’éviter que les cambrioleurs puissent agir sur eux et ruiner le bon fonctionnement de l’alarme. Incorporer le détecteur dans les murs ou l’encastrer au plafond peut impliquer des travaux conséquents. Cela dit, une fois l’installation, les branchements et les réglages effectués, le détecteur est parfaitement opérationnel. Le gros avantage d’un branchement filaire est que, parfaitement indépendant du réseau, il ne sera pas soumis aux risques d’interférences ni de piratage.

Les détecteurs de mouvements filaires sont préconisés pour des locaux ou habitations de grande superficie. En effet, avec ce type de branchement, peu importe la distance qui sépare le détecteur de la centrale d’alarme : le signal fonctionne sans problème grâce au système filaire. Cela permet par ailleurs de brancher le détecteur de mouvements à une prise électrique, ce qui évite de devoir se soucier de l’état des piles ou de la batterie. En cas d’évolution du système de sécurité, il faudra néanmoins envisager de nouveaux travaux et prévoir un coût financier souvent important. C’est pourquoi il est essentiel de bien réfléchir au type de branchement de son détecteur de mouvements en amont et idéalement de faire appel à un professionnel pour bénéficier de son expertise.

Brancher un détecteur sans fil

En optant pour un détecteur de mouvements sans fil, on évite de devoir engager de lourds travaux et un gros budget. On évite également de devoir renouveler les travaux si l’on décide de déplacer ou développer son système de sécurité. N’étant pas branché avec des câbles, le détecteur de mouvements sans fil pourra être déplacé ou remplacé facilement. Il faudra juste s’assurer d’effectuer les réglages nécessaires pour bien paramétrer son dispositif de sécurité.

Brancher son détecteur à l’éclairage ambiant

Si le détecteur de mouvements peut être relié à l’alarme, il peut aussi être branché à l’éclairage, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Brancher son système de détection de mouvements à des lampes ou luminaires permet de faire en sorte que la lumière s’allume automatiquement dès qu’une présence est détectée. Celle-ci restera allumée quelques secondes. Pour prolonger l’éclairage, il est possible de brancher son détecteur de mouvements sur un interrupteur va et vient. Ainsi, le temps d’allumage ne se limite pas à celui programmé par le détecteur et on n’est pas tenus de repasser devant les capteurs infrarouges pour que la lumière se remette en marche.

Ce type de branchement de détecteur de mouvements est applicable en intérieur mais aussi en extérieur. Il s’avère très pratique pour éclairer quand on rentre le soir. Il s’avère également très utile pour dissuader les cambrioleurs de s’introduire dans votre domicile : l’allumage des lumières couplé au déclenchement de la sirène d’alarme aura tôt fait de les faire fuir.

Caméra Arlo Essential avec projecteur lumineux Verisure

 

 

Quel que soit le branchement que vous choisissiez pour votre détecteur de mouvement, veillez à travailler hors tension lors du branchement électrique de votre appareil ou à laisser le soin à un professionnel de le faire pour vous préserver de tout danger. L’électricité est dangereuse et il faut installer et brancher son détecteur de mouvements avec la plus grande vigilance.

 

Optimiser le réglage de son détecteur

Il est primordial d’effectuer les bons réglages sur votre détecteur de mouvements : ce sont eux qui vont garantir son bon fonctionnement. C’est aussi en réglant bien votre détecteur de mouvements que vous éviterez les fausses alertes. En effet, si votre capteur est mal réglé, il déclenchera la sirène d’alarme à la moindre variation de température et au moindre mouvement. Cela peut s’avérer très nuisible, d’autant plus si vous êtes équipé d’une centrale d’alarme avec télésurveillance obligeant alors le centre de télésurveillance à procéder au protocole de levée de doute même pour une fausse alerte.

Dans le cas où vous avez un animal de compagnie par exemple, il faut faire très attention à la sensibilité du détecteur afin qu’il ne confonde pas le mouvement de votre chat avec celui du corps humain d’un potentiel intrus. Pour éviter cette confusion, vous pouvez positionner votre détecteur de mouvements à une hauteur minimale de 1,5 mètres et régler le faisceau de détection vers le haut afin que le capteur ne prenne pas en compte les animaux passant au sol. Cependant, pour faire encore plus simple, sachez qu’il existe aujourd’hui des détecteurs de mouvements spécialement adaptés à la présence de vos compagnons sur pattes.

Dans le cas où il est relié à votre système d’éclairage, le détecteur de mouvements est réglable au niveau de la luminosité et du temps d’allumage. Cela vous permet de définir l’intensité d’éclairage que vous voulez appliquer à la zone de détection définie et la durée d’éclairage de vos projecteurs, lampes ou luminaires. Leur extinction opérera automatiquement à la fin de la durée prédéfinie afin que votre système d’éclairage ne reste pas allumé inutilement dans votre jardin, votre entrée ou votre intérieur. Un moyen simple de faire des économies d’énergie.

Un bon réglage du détecteur de mouvements est primordial. Pour cela, il est recommandé de solliciter un professionnel. Celui-ci vous aidera à installer au bon endroit et comme il faut votre détecteur de mouvements en fonction de votre propre configuration mais aussi à appliquer les réglages adéquats.

Parmi les critères de réglage qu’il vous aidera à définir, on compte :

  • la sensibilité de détection
  • la portée de détection
  • l’angle de détection
  • la luminosité et le temps d’allumage en cas de connexion au système d’éclairage

Ces critères sont essentiels à l’optimisation de l’usage de votre détecteur de mouvement. Ils sont propres à votre situation. Les réglages à instaurer ne seront pas les mêmes si vous avez un animal de compagnie, si vous utilisez un détecteur de mouvements extérieur, si vous protéger un jardin, un local professionnel ou une pièce à vivre. À noter que certains modèles de détecteurs de mouvements sont équipés d’une télécommande afin que vous ayez la main sur les réglages de votre appareil.

Recourir à un expert permet d’être sûr de bénéficier d’une protection et d’un système de détection adapté et bien paramétré. Son intervention vous permettra d’assurer parfaitement votre sécurité sans pour autant céder à une surprotection qui compliquerait votre vie au quotidien et/ou engendrerait un coût financier trop important.

Masquer