Mode d'action des cambrioleurs

Vous êtes-vous déjà demandé sur quels critères les cambrioleurs choisissaient leurs cibles ? De quelle façon ils communiquent le résultat de leurs réparages ou comment ils évitent de se frotter à certains logements trop bien protégés ? Pour tout savoir du cambriolage, voici quelques-unes des méthodes couramment employées par les voleurs.

Lire la suite...

Signes d'un cambriolage : les signes annonciateurs

Pour planifier leurs prochains cambriolages, les voleurs utilisent des codes spéciaux qu’ils inscrivent à proximité du lieu ciblé.

Ces signes d’un cambriolage futur doivent vous alerter quant à la présence de personnes malintentionnées dans votre quartier. Les forces de l’ordre ont décrypté certains symboles.

Si vous vous en apercevez, alertez les autorités pour augmenter le niveau de vigilance global. Enfin, installez une alarme équipée de la télésurveillance pour vous protéger : discrétion, dissuasion et protection.

Quelle est la méthode des cambrioleurs ?

Une photo publiée sur Facebook ou Instagram, une boîte aux lettres qui déborde de courriers, des prospectus qui s’amoncellent sous un paillasson, une poubelle qui n’est pas sortie pendant plusieurs jours d’affilée… un cambrioleur avisé dispose de nombreux moyens de repérer une absence prolongée. Son sens de l’observation s’applique aussi à toutes les petites négligences du quotidien qui peuvent motiver une tentative d’intrusion : fenêtre ouverte, porte fermée mais non verrouillée, système d’alarme que l’on aurait oublié d’armer avant de partir, etc.

 

Lire la suite...

Quels sont les types de cambriolage ?

Certains cambriolages occasionnent des dégradations matérielles au moment de l’intrusion, mais pas tous. Certains encore sont particulièrement violents psychologiquement.

Le cambriolage avec effraction. Cela nécessite qu’un ou plusieurs accès aient été fracturés pour rentrer de force dans votre propriété. Ici, nous soulignons la présence d’une dégradation volontaire d’au moins un dispositif de fermeture.

Au contraire, le cambriolage sans effraction induit que les malfrats n’ont pas détérioré vos accès pour pénétrer dans votre propriété. L’usage d’outils spécifiques permettant d’ouvrir un accès sans casser le système de fermeture est constitutif d’un cambriolage sans effraction.

Enfin, le home-jacking consiste à être victime d’un vol par des individus présents dans votre domicile en même temps que vous. De manière violente ou non.