Signes d'un cambriolage : les signes annonciateurs

Cambrioleur fenêtre

En 2020, plus de 600 cambriolages par jour ont eu lieu sur l’ensemble du territoire français d’après le ministère de l’Intérieur.

Pour planifier leurs méfaits, les voleurs communiquent en utilisant des symboles. Les cambrioleurs les inscrivent à proximité des propriétés pour informer leurs complices du niveau de sécurité.

D’après l’ONDRP (Observatoire de la Délinquance et des Réponses Pénales), les résidences principales des zones très peuplées sont les plus touchées. Avec 169 700 cambriolages recensés en 2020, les forces de l’ordre ont pu remarquer certaines similitudes concernant le mode opératoire des voleurs. Ce code permettant aux malfrats de communiquer a été en partie déchiffré. Il permet aujourd’hui d’anticiper certains risques.

Lire la suite...

Les questions les plus fréquemment posées

Quels signes sont utilisés par les cambrioleurs ?

Les signes utilisés par les cambrioleurs peuvent être des chiffres, des lettres, des symboles ou des objets. Ils s’apparentent souvent à des formes géométriques, par exemple une croix, signifiant « projet de cambriolage », un triangle symbolisant la « présence d’une femme seule » ou encore un losange informant que la maison est occupée.

Où chercher les signes d'un futur cambriolage ?

Les signes des cambrioleurs sont placés à des endroits à la fois discrets et visibles par les intéressés, à savoir au niveau de la porte d’entrée, des poubelles, de la boîte aux lettres, du portail, du mur… Si vous repérez des symboles ou inscriptions étranges, faites-en part immédiatement à la police ou à la gendarmerie.

Quels sont les signes avant-coureurs d'un cambriolage ?

Les cambrioleurs s’arrangent souvent pour venir repérer ou marquer les lieux avant de passer à l’action. Restez vigilants si vous avez la visite inopinée d’un démarcheur, d’un couvreur, d’un ramoneur, si quelqu’un vient solliciter l’usage de votre téléphone ou de vos toilettes, ou si vous remarquez des marques au sol ou autour de votre maison.

Que faire lorsqu'on repère des signes de cambriolage ?

Lorsque des marquages ou comportements vous semblent suspects, contactez sans attendre la police ou la gendarmerie, même si vous n’êtes pas du tout sûrs qu’il s’agisse de signes de cambrioleurs. Si ce sont des symboles ou des signes visuels, n’hésitez pas à les prendre en photo afin de les transmettre aux forces de l’ordre.