Comment réagir face à un cambrioleur ?

Réagir face à un cambrioleur

Quelle attitude adopter si l’on tombe nez à nez avec un cambrioleur ? Comment réagir pour éviter une altercation physique ou des dégradations supplémentaires ? Voici quelques conseils sur la conduite à tenir en cas de cambriolage.

La règle de base, valable en toute circonstance, est de s’efforcer de garder son calme et de ne pas céder à la panique. Vous ne savez pas qui est votre cambrioleur et quelles sont ses motivations. Certains voleurs sont des professionnels qui s’efforcent d’éviter la confrontation mais il est possible de tomber sur une personne violente ou un toxicomane en manque. Votre propre sécurité et celle de vos proches doit rester votre priorité numéro un.

Rester discret et ne pas paniquer

Le scénario auquel tout le monde a déjà pensé au moins une fois, c’est celui des bruits étranges à l’autre bout de l’appartement ou de la maison pendant que la maison est endormie. Si vous êtes exposés à une telle situation, commencez par respirer calmement et vous concentrer pour discerner s’il s’agit bien d’un bruit qui vient de l’intérieur de votre logement, et tâchez de vérifier s’il ne peut pas s’agir d’un phénomène normal : animal de compagnie, enfant réveillé, appareil électronique, etc.

Si vous avez la certitude que des sons signalent une intrusion à votre domicile, votre objectif est désormais d’éviter la confrontation directe avec les cambrioleurs. Selon la configuration de votre logement, mieux vaut quitter votre domicile en emmenant vos enfants ou vos proches avec vous. Dans ce cas, réveillez le plus discrètement possible et quittez les lieux en vous assurant de ne pas croiser le chemin des intrus. Dès que vous vous pensez en sécurité, avertissez les forces de l’ordre en composant le 17 et faites-leur un résumé précis et factuel de la situation.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Se cacher ou s’enfermer

Si vous n’avez pas moyen de sortir discrètement, essayez de réunir vos proches et enfermez vous dans une pièce éloignée du centre de la maison ou de l’appartement, une chambre par exemple, que vous pourrez verrouiller. Une fois enfermé et dissimulé aux regards, faites le moins de bruit possible mais essayez de donner l’alerte par téléphone. N’oubliez pas que les cambrioleurs en veulent le plus souvent à vos possessions matérielles, et ils ne chercheront pas forcément à forcer l’accès à la pièce où vous êtes enfermés s’ils ont la perspective de trouver leur butin ailleurs.

Déclencher le bouton SOS

Une alarme avec télésurveillance se révèle un allié précieux dans ce genre de situation : avec la télécommande, l’application mobile ou la centrale d’alarme Verisure, vous disposez en effet d’une fonction SOS qui vous permet d’envoyer silencieusement une alerte en direction du centre de télésurveillance. De là, un opérateur se charge de mener des vérifications à distance. Il est en mesure de demander directement l’intervention de la police ou de la gendarmerie dès qu’il a pu confirmer la réalité d’une intrusion. La vérification se fait par exemple en dialoguant avec vous au moyen de l’interphone ou en visionnant les images capturées par les détecteurs de mouvement de l’installation.

Et ensuite ? Attendez que les cambrioleurs s’en aillent pour sortir de votre cachette. Là encore, gardez votre calme et veillez à ne pas nettoyer les traces éventuelles laissées par le ou les voleurs. Rassurez vos proches et faites-vous entourer : assister à un cambriolage chez soi est une expérience traumatisante.