détecteur
Votre devis gratuit et sans engagement
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact.
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.
COMMENCER MON DEVIS

Les autocollants Télésurveillance sont-ils efficaces ?

Efficacité des autocollants Télésurveillance

Verisure fournit avec ses systèmes d’alarme une plaquette d’information et des autocollants conçus pour être affichés au niveau des différents accès et issues des lieux protégés. Quel est l’intérêt de ces éléments et sont-ils vraiment un atout en termes de sécurité ? La réponse est oui : comme dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir…

La dissuasion, un élément clé de la sécurité

Le kit alarme Verisure comprend une plaque métallique rectangulaire résistante aux intempéries que l’on pourra fixer au niveau du portail ou de l’entrée de son logement. Munie d’un logo Verisure, elle annonce clairement la présence d’un système d’alarme connecté à un service de télésurveillance vigilant 24h/24 et 7j/7. Le message est également répété de façon plus discrète sur une plaquette d’autocollants pensés pour adhérer aux coins des fenêtres, portes-fenêtres ou baies vitrées de la résidence.

 

À quoi servent ces éléments ? Grâce à eux, tout intrus qui envisagerait de pénétrer sur les lieux sait qu’il s’expose au risque de déclencher un système d’alarme. Le cambrioleur n’a pas connaissance de la nature exacte des équipements installés ou de leur emplacement précis, mais il est informé que la maison ou l’appartement est protégé par un dispositif de sécurité dédié fourni par l’un des principaux acteurs du marché.

 

Une bonne partie des malfaiteurs choisiront de tourner les talons face à cet avertissement : à moins qu’ils ne soient motivés par un projet précis, les cambrioleurs cherchent en effet des cibles faciles, ne présentant qu’un risque limité.
Face à un système d’alarme, ils savent qu’ils s’exposent au risque de déclencher une sirène indépendante qui va alerter le voisinage ou les occupants de la maison dès qu’ils commencent à manipuler les portes ou les fenêtres.
Ils redoutent également d’être pris en photo ou filmés par des détecteurs de mouvements ou des caméras de surveillance : ces images pourraient en effet servir plus tard à la police ou à la justice pour les incriminer.

 

Tous ces éléments sont donc de nature à dissuader les malfaiteurs, qui préfèrent continuer leur chemin plutôt que de s’attaquer à un logement protégé par un système d’alarme.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

La télésurveillance, un argument dissuasif supplémentaire

L’association du système d’alarme à un service de télésurveillance opérationnel à toute heure du jour ou de la nuit est un élément qui renforce la dissuasion. Elle signifie en effet qu’un chargé d’assistance sera informé dès le déclenchement du système d’alarme même si les occupants de la maison sont partis en vacances à l’autre bout du monde.

 

Le cambrioleur comprend donc qu’un opérateur formé aux situations d’urgence va se connecter au système d’alarme pour juger de la nature de l’alerte avant de suivre un protocole de réponse adapté à l’incident en cours. Plutôt que d’être découvert par un agent de sécurité envoyé pour une ronde de contrôle ou interpellé directement par les forces de l’ordre, l’intrus ira donc le plus souvent voir ailleurs avant même d’avoir entamé sa tentative d’effraction.

Demander un devis

Sur le même thème