APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

Calculez le prix de votre alarme en moins d'une minute

Calculer en ligne

Être rappelé GRATUITEMENT

Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.

Frais d'installation OFFERTS*

Calculez le prix de votre alarme en moins d'une minute

CALCULER EN LIGNE

Être rappelé GRATUITEMENT

Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.
APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

Quels sont les droits et obligations du locataire en matière d'alarme appartement ?

Locataire et installation d'une alarme en appartement

Vous êtes locataire et souhaitez faire installer un système d’alarme sans fil pour assurer la sécurité de votre appartement ? C’est évidemment possible, mais quelques questions se posent tout de même au niveau du choix des technologies et de la remise en état de l’appartement au moment de la restitution. Pas de panique, on vous explique.

1/ Faut-il privilégier les systèmes d’alarme sans fil pour votre appartement ?

Parce que vous avez déjà été victime d’un cambriolage ou tout simplement parce que vous ne vous sentez pas (ou plus) en sécurité chez vous, vous souhaitez faire installer un système d’alarme dans votre appartement. Cela est évidemment possible, et ce même si vous êtes locataire. Première étape, choisir quelle catégorie d’alarme vous souhaitez installer.

 

Une alarme filaire implique d’importants travaux. En effet, il vous faudra tirer des câbles, percer vos murs… Si, dans la plupart des cas, il n’est pas utile de demander une autorisation à votre propriétaire pour effectuer de petits travaux (repeindre votre salon ou changer votre moquette par exemple), l’installation d’une alarme filaire rend indispensable son accord par écrit.

 

Si vous optez pour une alarme sans fil, les formalités sont nettement réduites. Dans la mesure où l’installation n’exige aucun aménagement particulier, l’ajout d’une alarme tombe dans le domaine de l’usage courant du domicile, laissé à la libre appréciation du locataire du moment qu’il restitue bien les lieux dans le même état qu’à son entrée dans l’appartement. En cas de déménagement, vous pourrez d’ailleurs emporter votre système d’alarme avec vous.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

2/ Faut-il prévenir votre syndic de l’installation d’une alarme dans votre appartement ?

Oui. Chaque immeuble à ses règles en ce qui concerne les nuisances sonores. Vous devrez donc vous assurer que votre système d’alarme respecte bien le règlement intérieur de l’immeuble et ses éventuelles dispositions particulières. Nos experts se tiennent à votre disposition pour vérifier avec vous les éventuelles contraintes liées à votre syndic ou à la copropriété qui régit le bâtiment.

3/ Faut-il disposer d’une autorisation écrite de la part du propriétaire ?

L’usage veut que vous restituiez l’appartement à votre propriétaire dans son état initial. Or, si vous avez installé une alarme filaire (qui, comme expliqué plus haut, engendre d’importants travaux), ce dernier pourrait vous demander des frais supplémentaires pour remettre l’appartement à neuf… ou ne pas vous rembourser les frais que vous aurez engagés pour installer votre système d’alarme filaire. À moins, bien entendu, d’avoir conservé son autorisation écrite. Pensez-y !

4/ Quid des détecteurs de fumée (DAAF) ?

L’installation d'un détecteur de fumée, également appelé détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF), est obligatoire dans tous les logements d'habitation depuis le 8 mars 2015. C'est à l'occupant des lieux, qu'il soit propriétaire ou locataire, de prendre les dispositions nécessaires afin d'installer et d'entretenir son détecteur de fumée. Un conseil : n’hésitez pas à faire appel à nos experts pour savoir où positionner votre DAAF afin qu’il vous garantisse une totale sécurité.

Sur le même thème