Comment prévenir un cambriolage ?

Prévention cambriolage

Comment prévenir le risque de cambriolage ? Comme la plupart des Français, vous pensez ne pas faire partie des populations "à risque" et vous faites bien souvent confiance à vos voisins pour jeter un œil à votre logement quand vous vous absentez.

 

Mais il suffit qu'un cambriolage touche un proche ou se produise dans le quartier pour qu'on se dise que personne n'est vraiment à l'abri.

Pourtant, éviter d’être victime d’un vol à son domicile passe par un ensemble de mesures techniques et de bonnes pratiques, qui valent aussi bien pour la résidence principale que pour les maisons de vacances.

 

Il y a certaines choses qui paraissent logiques quand on les lit, mais qui méritent tout de même d’être rappelées.

Lire la suite...

Voici donc un petit tour d’horizon des conseils à suivre pour se protéger du cambriolage et se sentir serein quand on s'absente de chez soi.

 

Evitez de tenter les cambrioleurs

 

Pour prévenir le risque de cambriolage, on conseille en effet de ne pas faire étalage de ses richesses. L’idée n’est pas de se priver, mais simplement de ne pas laisser en évidence des biens de valeur ou des signes extérieurs qui confirmeraient un niveau de revenu élevé et laisseraient supposer la présence de bijoux, d’argent liquide ou d’objets de collection.

 

Dans un logement dont certaines pièces sont visibles depuis la rue, on évitera par exemple de placer des équipements très onéreux, de même qu’on ne laissera pas traîner ses bijoux en or à proximité de la fenêtre. Des voiles blancs ou des rideaux peuvent au besoin masquer un peu l’intérieur des lieux aux regards indiscrets.

 

Ne facilitez pas l'accès à votre logement

 

Suivant la même logique, on évitera d’inciter les voleurs à passer à l’action en laissant portes et fenêtres grandes ouvertes, surtout s’il est visible que personne n’est à proximité. Si l’on associe souvent cambriolage et effraction, il ne faut pas oublier que bon nombre de vols sont réalisés au moyen d’une simple escalade, par une fenêtre ou une baie vitrée qui n’a pas été correctement fermée… Cette précaution amène naturellement à la question de la protection des accès, elle aussi primordiale en matière de prévention du cambriolage.

 

Protéger les accès de son logement, c’est dans un premier temps veiller à ce qu’ils soient bien fermés, et pas uniquement quand les occupants sont absents. Dans son Rapport d’enquête Cadre de vie et sécurité 2017, le ministère de l’Intérieur rappelle que 26% des cambriolages rapportés à la police en 2016 ont été réalisés en présence d’un des habitants de la maison ou de l’appartement.

 

Protégez votre foyer avec un système de sécurité

 

La prévention des risques de cambriolage passe ensuite par la mise en place de moyens d’accès adaptés et correctement sécurisés. Selon la situation géographique et la nature du logement, il peut s’agit d’une porte blindée doublée d’une serrure renforcée. Le panneau ainsi consolidé est fait pour résister aux tentatives d’enfoncement ou de torsion à l’aide d’un bélier ou d’un pied de biche. La serrure renforcée repose quant à elle sur un assemblage d’éléments faits pour tenir tête aussi bien aux outils de crochetage traditionnels qu’au foret d’une perceuse. Ces différentes protections n’empêcheront pas un cambrioleur décidé d’entrer sur les lieux, mais elles le ralentiront et l’obligeront à donner des coups ou faire usage d’outils bruyants qui l’exposeront au risque d’attirer l’attention. Les vitres anti-effraction et éventuels barreaux aux fenêtres participent de la même philosophie.

 

Le niveau supérieur de la protection passe par l’installation d’un système d’alarme doté de composants chargés de donner l’alerte en cas de tentative d’intrusion. Pour faire face au risque de cambriolage, deux types de détecteurs entrent principalement en ligne de compte.

 

Les capteurs de chocs et d’ouverture sont installés sur les portes ou les fenêtres. Leur rôle est de mesurer les vibrations enregistrées au niveau de l’ouvrant et de déclencher l’alarme dès que celles-ci traduisent une tentative d’effraction. L’idée est ici de faire retentir la sirène d’alarme et d’alerter les occupants d’une présence suspecte, de préférence avant que le cambrioleur n’ait réussi à entrer. S’il parvient à déjouer cette première barrière, ce sont les détecteurs de mouvement qui prennent le relais en déclenchant l’alarme dès qu’ils observent une présence suspecte à l’intérieur du logement.

 

Privilégiez une alalrme anti-cambriolage avec télésurveillance

 

La protection apportée par un système d'alarme se révèle d’autant plus efficace qu’il est associé à un service de télésurveillance, ce qui signifie qu’un agent de sécurité est alerté dès déclenchement du système pour étudier, à distance, la situation sur place et demander, en cas d’intrusion confirmée, l’intervention des forces de l’ordre.

 

Une fois la maison ou l’appartement dûment protégé, la balle est dans le camp des occupants et l’on en revient à des questions de prudence ou de vigilance. La prévention face aux cambrioleurs passe en effet aussi par quelques bons réflexes : changez par exemple les serrures de votre domicile si vous venez d’y emménager ou si vous avez perdu vos clés. Abstenez-vous d’inscrire votre adresse ou votre nom sur votre trousseau : il serait facile de localiser votre domicile pour s’y introduire ultérieurement.

 

Et soyez attentif !

 

Evitez par ailleurs de faire entrer des inconnus chez vous ou ne le faites qu’après avoir soigneusement vérifié leur identité. Au besoin n’hésitez pas à les faire patienter sur le pas de la porte le temps d’appeler la société ou le service public dont ils se réclament, afin de vérifier qu’il ne s’agit pas d’une ruse.

 

Enfin, montrez-vous particulièrement vigilant sur les périodes propices aux cambriolages comme les fêtes de fin d’année ou les vacances scolaires. Les cambrioleurs savent qu’elles sont synonymes de déplacements ou de voyages, et redoublent d’attention à cette occasion.

 

 

Source : Ministère de l’Intérieur (2017) : Rapport d’enquête « cadre de vie et sécurité » 2017


Masquer...

Nos derniers articles

Comment prévenir une intrusion ? 5 astuces anti-cambriolage

Si une alarme anti-intrusion est un excellent moyen de protection, certaines mesures simples permettent de renforcer son efficacité.

Lire l'article

Vacances : Comment éviter les cambriolages ?

L’été est une période particulièrement propice aux cambriolages : avant de partir en vacances, il faut donc bien protéger son logement.

Lire l'article

Comment éviter un cambriolage ?

Bien se protéger face au risque de cambriolage tient en premier lieu à une série de quelques mesures pratiques faciles à mettre en œuvre.

Lire l'article

Comment se protéger des cambriolages à Noël ?

Un cambriolage pendant les Fêtes de fin d’année n’a rien d’un cadeau : voici quelques astuces pratiques pour éviter la mauvaise surprise.

Lire l'article

Autres thématiques