-50% offerts sur les packs
jusqu'au 31/07/2020*
J'EN PROFITE
détecteur
-50% offerts sur les packs
jusqu'au 31/07/2020*
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.

Où placer sa caméra de surveillance intérieure ?

Caméra de surveillance intérieure

A l’échelle de la maison, la surveillance par vidéo n’implique pas nécessairement de mettre des caméras dans chaque pièce. Au contraire, comme vous allez le découvrir dans cette rubrique du guide dédiée à la caméra de surveillance, il se révèle finalement plus judicieux de concentrer ce type de surveillance sur quelques espaces clé du foyer. Alors, faut-il installer une caméra de surveillance intérieure dans la cuisine, le salon ou la chambre à coucher pour une protection optimale ?

Bien installer sa caméra de surveillance intérieure

Avant de partir pour le tour complet de la maison, précisons rapidement les critères à prendre en compte au moment de choisir l’emplacement de sa caméra de vidéosurveillance. L’appareil doit vous permettre de visualiser et éventuellement enregistrer les traces du passage de cambrioleurs. En règle générale, la caméra de surveillance intérieure doit donc être installée dans les pièces les plus susceptibles d’être visitées en cas d’intrusion. En cas de coffre ou de valeurs particulièrement importantes, on peut compléter le dispositif avec une caméra de sécurité tournée plus spécifiquement vers l’objet à surveiller.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis >

Mettre une caméra de surveillance dans le salon

Dans la plupart des maisons, le salon représente la principale pièce de vie, surtout quand il est associé à une cuisine ouverte. On y trouve souvent des appareils multimédia, de la décoration et une partie des objets de valeur de la famille. Souvent positionné près de l’entrée, le salon représente donc un point de passage obligé pour des cambrioleurs. Il semble donc tout à fait approprié d’y installer une caméra de surveillance intérieure en complément du détecteur de mouvements intégré au système d’alarme maison.

 

Une caméra IP avec capteur Full HD (1080p), grand angle et vision de nuit donnera ici d’excellents résultats. On la positionne en hauteur, de façon à ce qu’elle puisse observer l’ensemble de la pièce sans que sa présence ne soit remarquée. La caméra connectée sans fil communique en WiFi avec le routeur, la box internet, le système domotique ou la centrale d’alarme. Il existe également des caméras filaires : dans ce cas, optez pour un modèle compatible avec la norme PoE, qui permet d’alimenter la caméra directement au travers de son câble Ethernet.

 

Quelle que soit la technologie retenue, l’intérêt de la caméra réseau est de proposer un accès à distance, généralement par l’intermédiaire de la connexion à Internet résidentielle. Quand le détecteur de mouvement intégré au système d’alarme déclenche une alerte, l’utilisateur reçoit une notification sur son smartphone. Il peut alors visualiser directement sur son écran LCD les images transmises par le système de vidéosurveillance pour vérifier les traces d’un éventuel cambriolage.

Une caméra intérieure dans l’entrée ou le couloir

L’installation d’une caméra de surveillance à l’entrée de la maison est à envisager si l’accès aux différentes pièces de la maison est distribué par un corridor, un couloir ou une cage d’escalier. Qu’ils soient passés par la porte d’entrée, par une fenêtre ou par le garage, les cambrioleurs vont en effet devoir emprunter cette zone de passage pour circuler dans la maison. Ici, la focale ou le zoom importent peu, mais l’installation d’une caméra infrarouge avec vision de nuit s’impose pour permettre de repérer des intrus qui se déplaceraient dans le noir.

Une caméra de sécurité pour la chambre à coucher

Filmer une chambre à coucher ne présente que peu d’intérêt du point de vue de la sécurité : il s’agit d’un lieu fermé dans lequel le cambrioleur va simplement entrer et ressortir. Concentrer l’attention sur les pièces ouvertes permet une meilleure surveillance. Certains parents choisissent toutefois d’installer une caméra de surveillance dans la chambre de jeunes enfants pour se rassurer ou pour remplacer une éventuelle caméra bébé. Si la sécurité face aux risques d’intrusion n’est pas la préoccupation majeure, une webcam ou une mini-caméra capable d’enregistrer sur carte microSD ou clé USB peut très bien faire l’affaire. Il existe également des appareils munis d’un micro et d’un haut-parleur qui permettent d’établir une liaison à distance avec la chambre, à la façon d’un véritable interphone.

Placer des caméras dans la cuisine et le garage

La cuisine, le garage et les pièces annexes obéissent à une logique similaire : s’il s’agit de lieux de passage incontournables du fait de la topographie de la maison, il peut se révéler intéressant d’y positionner une caméra de surveillance. Si les pièces ne présentent aucun attrait particulier du point de vue d’un voleur, autant concentrer la vigilance sur d’autres parties intérieures du domicile.

Véranda, terrasse et surveillance extérieure

Si vous optez pour un kit de vidéosurveillance ou décidez d’opter pour plusieurs caméras, l’ajout d’un dispositif de surveillance destiné à l’extérieur présente un véritable intérêt en matière de sécurité. La caméra de surveillance extérieure permet en effet de contrôler les accès à votre maison, ce qui peut permettre d’identifier un cambrioleur avant même que ce dernier n’ait véritablement tenté de s’introduire à l’intérieur. Pour une surveillance extérieure efficace, choisissez de préférence une caméra sans fil avec vision nocturne dont l’étanchéité garantit la résistance aux intempéries. Assurez-vous également de la qualité des images qui doivent être nettes même en cas de très faible luminosité, et vérifiez bien que son emplacement se situe à l’intérieur de la zone de couverture de votre connexion WiFi. Le plus souvent, une caméra dôme fonctionne indifféremment en intérieur et extérieur.

Sur le même thème