Comment protéger son entreprise ?

Conseils pour sécuriser son entreprise

Matériel informatique, machines spécialisées, stock de marchandises ou propriété intellectuelle : les locaux d’une entreprise requièrent une protection adaptée à la valeur des biens qu’ils contiennent. L’installation d’une alarme adossée à un service de télésurveillance est le meilleur moyen d’en assurer la sécurité.

 

Pour protéger efficacement les locaux de son entreprise, on s’attache en premier lieu à en sécuriser les accès. Le contrôle permanent sera assuré par des capteurs d’ouverture et des détecteurs de présence connectés à la centrale d’alarme et capables de donner l’alerte en cas d’intrusion. En complément, on dote les employés de badges d’accès intelligents qui garantissent que seules les personnes autorisées circulent dans les locaux.

 

Lire la suite...

Enfin, on fait appel à un centre de télésurveillance pour disposer d’une capacité de réponse et d’intervention disponible 24h24 et 7j/7. Ce service est la garantie de pouvoir compter sur une réactivité immédiate en cas d’alerte : un chargé d’assistance procède à la levée de doute, c’est-à-dire au contrôle (visuel et sonore) de la situation, et déclenche une intervention en cas de menace confirmée.

 

La fiabilité permanente du système d’alarme en fait la réponse adaptée aux problématiques de sécurité des entreprises.

 

Comment choisir le bon système d’alarme pour mon entreprise ?

 

Le choix d’une alarme pour entreprise doit commencer par un audit des locaux concernés. Il s’attache à identifier les pièces et les zones névralgiques sur lesquelles se concentre le risque le plus élevé. Il détermine également les faiblesses de la politique d’accès aux locaux de l’entreprise. Le système d’alarme sera ensuite adapté et dimensionné aux besoins réels de sécurité.

 

Une alarme entreprise efficace intégrera dans tous les cas une centrale capable de communiquer avec l’extérieur de façon autonome. Equipée d’un dispositif anti-brouillage, elle exploite les réseaux mobiles (GSM, SMS, 3G) pour pallier à toute coupure de la ligne téléphonique fixe. Grâce à sa connexion sans fil avec l’ensemble des détecteurs, elle transmet instantanément un signal au centre de télésurveillance en cas d’intrusion. Elle pilote également les caméras de surveillance vidéo, les systèmes d’alerte dédiés aux employés (bouton panique) et les badges d’accès aux locaux.

 

Comment assurer la protection de mon entreprise 24h sur 24

 

Il n’y a pas d’heure pour un sinistre ou un cambriolage : pour être efficace, la protection doit donc être assurée 24h/24 et 7j/7. C’est pour garantir cette sécurité permanente que Verisure associe ses systèmes d’alarme à un service de télésurveillance. Dans ce contexte, tout signal d’alarme émis par le système local est analysé par un chargé d’assistance. Il s’appuiera sur les images prises par les détecteurs de présence avec appareil photo et les caméras de surveillance pour préciser la nature de la menace.

 

Après cette étape de « levée de doute », il déclenchera une réponse adaptée : envoi d’un agent de sécurité ou appel à la police ou aux pompiers. La télésurveillance est donc le complément idéal d’un système d’alarme autonome pour une protection à toute heure du jour et de la nuit.

 

Vidéosurveillance en entreprise : quelles obligations pour l’employeur ?

 

Un système d’alarme dédié à la sécurité d’une entreprise fait appel à des caméras de sécurité qui servent à identifier les menaces et dissuader les intrus. Une société a le droit d’installer des caméras de surveillance dans ses locaux dès lors qu’elle respecte un ensemble de règles. Définies par la CNIL, celles-ci précisent par exemple les emplacements autorisés pour les caméras, le délai de conservation des images enregistrées ou le niveau d’information à apporter aux employés et aux visiteurs de l’entreprise. Il est par exemple autorisé de filmer les zones où sont entreposées des biens de valeur, mais on ne pourra pas filmer un local syndical.

 

La surveillance vidéo est un procédé efficace mais extrêmement encadré. Pour garantir à la fois la sécurité de l’entreprise et le respect de la vie privée de ses occupants, le système d’alarme et de surveillance vidéo doit être installé par un professionnel de la sécurité et adossé à un centre de télésurveillance.

 

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) définit de façon précise le périmètre au-delà duquel l’installation de caméras de surveillance n’est pas autorisée. Elle interdit par exemple aux entreprises de filmer les employés sur leur poste de travail, les espaces dédiés aux pauses, les zones de repos ou les toilettes. Elle autorise en revanche la mise en place de caméras au niveau des accès au bâtiment, à proximité des issues de secours ou le long des voies de circulation.

 

En pratique, il est par exemple autorisé d’installer une caméra de sécurité dans un open space mais elle devra être positionnée de façon à ne filmer que les zones de passage (couloirs, paliers, accès à l’ascenseur ou à l’escalier).

 

La loi conditionne également l’accès aux images enregistrées, réservé aux personnes dûment habilitées dans le cadre de leur fonction. Elle précise également la durée de conservation de ces images, limitée à un mois maximum. En cas d’incident qui justifierait le déclenchement d’une procédure disciplinaire ou pénale, les images associées sont extraites du système de vidéosurveillance de façon à pouvoir être exploitées jusqu’au terme de l’enquête.

 

Comment assurer à distance la protection de mon entreprise ?

 

Les kits d’alarme Verisure permettent de garder un œil à distance sur les locaux de son entreprise. Le responsable des lieux est en effet en mesure de prendre le contrôle des caméras de surveillance à distance par l’intermédiaire d’une application mobile dédiée ou de son espace client. Il est le seul à pouvoir consulter les images capturées par les caméras IP ou les détecteurs de présence avec capteur photo, dès lors que la centrale d’alarme est bien reliée à Internet. Le contrôle distant offre également la possibilité d’activer ou désactiver son système d’alarme ou de contrôler les entrées et les sorties monitorées par des badges d’accès intelligents.

 

La télésurveillance complète efficacement cette gestion à distance. Elle offre en premier lieu un contact garanti par téléphone en cas de doute, et garantit par ailleurs une vigilance permanente, 365 jours par an, idéale pour pallier les absences du responsable sécurité de l’entreprise.


Masquer...

Nos derniers articles

Comment protéger son entreprise 24h/24 ?

La télésurveillance : la solution pour une protection en continu de votre outil de travail ? Découvrez ses avantages et son fonctionnement.

Lire l'article

Sécurité entreprise à distance : Comment contrôler l'accès à mon entreprise ?

Certaines alarmes se pilotent via un smartphone. Y associer de la télésurveillance garantit votre sécurité quand vous n’êtes pas joignable.

Lire l'article

Vie privée au travail : Mon employeur a-t-il le droit de me filmer ?

Ce système de surveillance est très encadré par la loi. Un employeur doit donc respecter un certain nombre de règles, définies par la CNIL.

Lire l'article

Quel est le meilleur système d’alarme pour entreprise ?

Connexion sans fil, dispositif anti-brouillage, caméra, bouton panique, contrôle d’accès… découvrez tous les critères pour faire le bon choix.

Lire l'article

Autres thématiques