détecteur
Frais d'installation OFFERTS
jusqu'au 02/08/2019*
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.
COMMENCER MON DEVIS

Comment déclarer un cambriolage à son assurance ?

Cambriolage et déclaration à l'assurance

Comment faire sa déclaration d’assurance après un cambriolage, et quelles formalités accomplir pour avoir une chance d’être correctement remboursé ? Voici la marche à suivre pour obtenir le traitement le plus rapide possible de son dossier, et favoriser la bonne prise en charge du cambriolage par son assurance.

Une règle de base : ne pas attendre

Si vous êtes victime d'un cambriolage ou d'une tentative de vol, vous devez, selon l'article L. 113-2 alinéa 4 du Code des assurances, prévenir votre assurance « dès que vous en avez connaissance et au plus tard dans les deux jours ouvrés qui suivent ». Pour cela, utilisez le téléphone ou envoyez à votre assureur une lettre recommandée avec accusé de réception, toujours dans les deux jours ouvrés suivants les faits.

 

Ce point est très important : si vous ne respectez pas ce délai et si votre assureur prouve que ce retard lui a causé préjudice, il peut minorer votre indemnisation ou, pire, vous refuser sa garantie. Vous devez donc conserver une trace de tous vos échanges et veiller à prévenir votre assurance dans les heures qui suivent la découverte du cambriolage.

 

Pour garantir un traitement efficace, votre courrier à l’assurance devrait comporter les éléments suivants :

  • Votre numéro de contrat d’assurance multirisques habitation
  • Votre état civil et vos coordonnées
  • Les coordonnées des éventuels témoins, et, le cas échéant, celles des autres victimes (vos voisins par exemple)
  • La date et l’heure à laquelle vous avez découvert le vol.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

Déposez plainte au commissariat ou à la gendarmerie

Là aussi, les délais sont très importants. Vous avez 48 heures après la découverte de votre préjudice pour déposer plainte au commissariat ou à la gendarmerie. Aux policiers ou aux militaires qui enregistreront votre plainte, n'oubliez pas de demander au moins deux copies de votre dépôt de plainte : l'une sera à envoyer à votre assureur avec la déclaration écrite de vol, l'autre à expédier le cas échéant (vandalisme sur des biens immobiliers en plus du vol) à l'assureur de votre propriétaire si vous êtes locataire.

Déposer plainte rapidement, c’est aussi demander officiellement l’ouverture d’une enquête qui conduira peut-être à l’identification du coupable et à la localisation des biens dérobés.

Faites vite... mais ne vous précipitez pas !

Vous découvrez avec effroi que vous venez d'être victime d'un cambriolage. Les malfrats sont passés par votre porte d'entrée. Votre premier réflexe : appeler un serrurier. Attention ! Avant d'effectuer la moindre réparation, demandez impérativement l'accord de votre assureur. Dans le cas contraire, vous risquez de faire disparaître de précieuses preuves d'effraction, indispensables à la mise en œuvre de votre garantie vol. N’oubliez pas que les circonstances du cambriolage et la nature de l’intrusion (avec ou sans effraction) entrent en ligne de compte dans la prise en charge du sinistre par l’assurance.

Estimez le préjudice subi

L’exercice n’est pas une partie de plaisir, mais c'est un passage obligé : vous allez devoir dresser la liste de tous les biens qui vous manquent, en essayant de préciser à chaque fois la nature de l’objet dérobé et sa valeur monétaire. Pour justifier cette dernière, tous les documents en votre possession seront les bienvenus : prenez donc soin de compiler et transmettre à l’assureur toutes les preuves dont vous disposez :

  • Facture
  • Attestation d'achat
  • Certificat de garantie
  • Acte notarié, etc.

Une fois ces formalités accomplies, c’est l’assurance et les forces de l’ordre qui prendront le relais.

Demander un devis

Sur le même thème