Comment choisir son alarme appartement ?

Choisir son alarme appartement

Vous souhaitez équiper votre appartement d’une alarme mais naviguez à vue entre les différents types de systèmes proposés et les technologies concurrentes ? Pas de panique, ce guide pratique résume tous les points à prendre en compte au moment de choisir votre alarme appartement, afin que vous ayez toutes les cartes en main au moment de prendre votre décision.

 

Lire la suite...

L’installation d’une alarme d’appartement suppose quelques contraintes par rapport à une alarme maison traditionnelle. Quel que soit le type d’alarme que vous retiendrez, vous devez donc dans un premier temps vérifier si votre syndic ou votre copropriété impose des règles particulières. Il est par exemple souvent interdit de poser chez soi une alarme avec sirène extérieure. Si vous êtes locataire, il est également conseillé de prendre contact avec l’agence qui gère votre appartement ou avec votre propriétaire, afin de vérifier qu’ils ne posent pas de condition particulière à la réalisation de ce projet.

 

Quelle différence entre une alarme de porte et un système d'alarme ?


Choisir entre une alarme autonome dédiée à votre porte d’entrée et un système d’alarme complet doté de capacités connectées n'est pas forcément évident.

 

Un système d’alarme complet pour appartement englobe par exemple un composant central, un détecteur de fumée, un ou plusieurs détecteurs de mouvements et un capteur d’ouverture destiné à la porte d’entrée. Il est parfois complété par des capteurs supplémentaires dédiés aux fenêtres et propose enfin des périphériques de contrôle : clavier à code alphanumérique, boîtier de télécommande, lecteur de badge, etc. Le système d’alarme complet présente l’intérêt d’être évolutif, ce qui signifie que l’on peut ajouter ou retrancher des composants à l’installation sans manipulation technique complexe.

 

Pour ce faire, il faut tout de même avoir pris soin d’opter pour une alarme appartement sans fil. Les modèles filaires sont intéressants, mais ils supposent des travaux bien plus complexes à l’installation. Il est bien sûr impossible de les engager sans avoir reçu l’accord du propriétaire et il convient de faire attention à la facture liée aux travaux de remise en état, qui risque de se révéler salée ! Les systèmes d’alarme sans fil ont donc maintenant les faveurs de la plupart des consommateurs, sauf dans certains cas de rénovation avec gros œuvre. La communication sans fil se fait sur des plages de fréquence réservées aux équipements de sécurité. Les différents détecteurs sont alors alimentés par pile, ce qui élimine toutes les contraintes de type passage de câble, saignée dans les murs ou peinture.

 

Faut-il privilégier un système d'alarme capable de communiquer ?


Un équipement efficace doit en effet pouvoir compléter l’alerte locale (sirène sonore) par l’envoi d’une alerte adressée à l’occupant des lieux, afin de lui signaler la survenue d’un incident ou d’une intrusion. Les alarmes pour appartement peuvent exploiter ici la ligne téléphonique fixe du logement ou la connexion à Internet résidentielle. Elles sont alors reliées à la box ou à la prise téléphonique, ce qui expose au risque de couper accidentelle ou délibérée de la ligne. L’autre alternative, c’est l’alarme GSM, dont le boîtier principal intègre un transmetteur capable de se connecter par l’intermédiaire des réseaux téléphoniques. Cette solution lève le problème de la ligne physique mais elle entraîne des frais de fonctionnement : avant de choisir son alarme, il faut donc vérifier dans quelle mesure ces coûts liés à l’abonnement opérateur sont pris en charge.

 

Facilité d'installation et d'usage, maintenance… les points à ne pas négliger !


Le choix d’une alarme pour appartement passe ensuite par l’étude des modalités de commercialisation, d’installation et d’assistance en cas de problème. Ces points sont déterminants puisque ce sont ces critères qui définiront l’efficacité de l’alarme au quotidien et la bonne remise en service en cas de problème.

 

Sur ce point, on peut isoler les alarmes autonomes et autosurveillées qui n’impliquent que l’occupant des lieux. Même s’il peut faire appel à un artisan pour la pose de son système, il est livré à lui-même dans la gestion de son système d’alarme. Il est aussi le seul à recevoir les alertes en cas de déclenchement, ce qui peut se révéler problématique en cas de déplacement à l’étranger ou de voyage en avion pendant lequel le téléphone portable est coupé.

 

L’autre solution consiste à associer son alarme à un service de télésurveillance, à l’image de ce que propose Verisure en parallèle de ses systèmes pour appartement. Dans ce cas de figure, les alertes sont également transmises à un centre de télésurveillance où des opérateurs se tiennent prêts à réagir quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, 365 jours par an. Leur rôle est d’assister l’occupant des lieux dans la résolution du problème ayant conduit au déclenchement de l’alarme. Quand le client n’est pas joignable, ils pallient son absence et font intervenir les forces de l’ordre ou les services d’urgence si l’analyse de la situation justifie de telles mesures.


Masquer...

Nos derniers articles

Quel est le meilleur système d'alarme pour appartement ?

Quels sont les critères à étudier dans le choix d’un système d’alarme pour appartement et à quels détails faut-il faire particulièrement attention ?

Lire l'article

Quelle différence entre une alarme maison et une alarme appartement ?

Le fait d’habiter dans un immeuble collectif suppose quelques aménagements vis-à-vis d’un système d’alarme pour maison : tout ce qu’il faut savoir.

Lire l'article

Qu'est-ce qu'un kit alarme appartement ?

De la centrale d’alarme aux différents détecteurs sans oublier les moyens de contrôle : tour d’horizon de ce qui compose un kit pour appartement.

Lire l'article

Comment choisir son alarme appartement sans fil ?

La bonne alarme pour le bon appartement avec un niveau de protection maximum : cet article vous aider à tout comprendre et faire le bon choix.

Lire l'article

Autres thématiques