Quelles sont les différentes alarmes pour entreprise ?

Les différentes alarmes pour entreprise

Sécuriser les locaux d’une entreprise passe par l’installation d’un système d’alarme complet, capable de détecter et de signaler toute tentative d’effraction ou d’intrusion.

 

Quels sont les différents composants de ce système d’alarme et comment fonctionne une alarme pour entreprise au quotidien ? Tour d’horizon des options disponibles.

 

Quand on réfléchit à l’installation d’un système d’alarme pour entreprise, on envisage en réalité trois éléments principaux :

Lire la suite...

  • La centrale d’alarme et les capteurs dédiés à la détection,
  • Les composants optionnels faits pour la dissuasion ou la surveillance vidéo,
  • Les services de télésurveillance et d’intervention en cas d’urgence.

Le choix exact des composants et des options va dépendre de la typologie des locaux que l’on souhaite protéger. La configuration ne sera en effet pas la même selon que l’on cherche à sécuriser des bureaux, un atelier de production ou une surface commerciale.

 

Avec une alarme pour entreprise, on cherche la garantie d'une protection efficace contre les intrusions et les sinistres courants. Cet objectif sera rempli pour peu que l'installation ait été effectuée par un professionnel.

 

Avant de poser un kit alarme entreprise, il est donc conseillé de procéder à un audit de l’établissement à protéger de façon à ce que le système prenne bien en compte de toutes les spécificités du bâtiment et de ses accès.

 

Quelle alarme choisir pour sécuriser un local professionnel ?

 

L’analyse des besoins va prendre en compte le contrôle strict des points d’accès aux locaux de l’entreprise. Elle déterminera également le périmètre précis de la zone à surveiller. Et elle fixera le niveau de réponse attendue en cas de signalement d’une intrusion ou d’un sinistre. En fonction de la finalité exacte du local professionnel, l’alarme pourra intégrer des éléments optionnels comme une sirène d'alarme indépendante ou un bouton panique servant à alerter le centre de télésurveillance et déclencher l'envoi des forces de l'ordre.

 

Le système Verisure est ainsi conçu pour des scénarios de surveillance complexes. Il accepte de ce fait de nombreux équipements optionnels. Idéale pour les bureaux ou les locaux commerciaux, la sirène d’alarme indépendante émet un son strident en cas d'alerte. Particulièrement dissuasive, elle présente également l’intérêt d’attirer l’attention des intrus vers un lieu autre que celui où est installée la centrale.

 

Le bouton panique, exclusivement réservé aux professionnels, permet de déclencher silencieusement le système d’alarme, la prise de clichés et l’envoi d’un signal vers le centre de télésurveillance. Dissimulé derrière un comptoir, une caisse ou un guichet de réception, ce petit bouton sans fil permet de bénéficier de la protection du système d’alarme même quand celui-ci n’est pas activé.

 

Les caméras de surveillance, quant à elles, complètent efficacement les détecteurs de mouvement avec capteur photo. Le propriétaire des lieux peut ainsi prendre et consulter des vidéos de son entreprise à tout moment via son smartphone. Et en cas de déclenchement d'alarme, une vidéo est automatiquement prise par les caméras. Elle permet aux agents de télésurveillance d'identifier le problème avec efficacité. Ces caméras de surveillance sont particulièrement recommandées pour les zones sensibles où sont concentrées des valeurs : la caisse d’un magasin ou le stock d’un atelier par exemple.

 

Quelle alarme choisir pour protéger des bureaux d’entreprise ?

 

Impossible de faire l’impasse sur la sécurité des bureaux de société, tant les équipements électroniques et les documents confidentiels suscitent de convoitise. Ordinateurs, téléphones et téléviseurs constituent aujourd’hui un butin de choix pour les cambrioleurs. Un système d’alarme adapté à des bureaux d’entreprise permet de réduire significativement la menace. Doté par exemple de détecteurs de mouvement infrarouge, il joue un rôle doublement dissuasif, en donnant l’alerte et en avertissant les intrus qu’ils sont repérés.

 

La télésurveillance permet de pallier les lacunes d’un système d’alarme autonome en garantissant une surveillance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, par un spécialiste de la sécurité.
De quoi s’agit-il en pratique ? Dans le cas d'un système d'alarme autonome ou autosurveillé, l’alarme envoie une alerte au responsable des lieux. A lui de prendre les mesures nécessaires (appel à la police, aux voisins pour vérifier s'il s'agit d'une fausse alerte…). Problème : ce responsable peut ne pas être joignable ou disponible au moment où l’alerte est émise, contrairement à un service de télésurveillance (certifié APSAD) qui veille en permanence.

 

Quand une alarme se déclenche, le centre de télésurveillance réagit immédiatement. Via la liaison sécurisée de la centrale, il se connecte au système d’alarme pour identifier la menace : écoute des lieux, interpellation des intrus, visionnage des photos prises automatiquement lors de l'alerte... Une fois cette "levée de doute", il intervient pour sécuriser les lieux : appel aux forces de l'ordre, envoi sur place d’un agent de sécurité etc.


Masquer...

Nos derniers articles

Quelle alarme pour bureau choisir?

Comment protéger efficacement vos locaux, votre matériel mais aussi vos biens immatériels (data, archives…) des cambrioleurs ?

Lire l'article

Quelle alarme pour local professionnel choisir ?

Type de local, surface, nombre d’accès, configuration… découvrez les éléments à prendre en compte pour choisir une alarme bien adaptée.

Lire l'article

Autres thématiques