Alarme piscine

Alarme piscine

Si vous êtes l'heureux propriétaire d'une piscine privée, sachez que la loi vous oblige à l'équiper d'un système de sécurité. Cela peut être une barrière de protection, une bâche de sécurité, un abri de type véranda recouvrant intégralement votre bassin ou encore une alarme pour piscine, qui constitue la plus complète des solutions.

 

En cas de non-respect de cette obligation, vous vous exposez à une amende de 45 000 euros. La règle vaut aussi bien pour la résidence principale que pour les résidences secondaires.

 

Lire la suite...

Il est indispensable que le système d'alarme pour piscine que vous choisirez soit homologué selon la norme NF P 90- 307 1. Derrière cette série de chiffres se cache la garantie que votre matériel sera en mesure de détecter la chute d'un enfant de moins de 5 ans dans le bassin et que toutes les commandes d'activation et de désactivation de l'alarme pour piscine ne pourront être utilisées par un enfant. De plus, cette norme est la garantie d’investir dans un système qui ne se déclenchera pas de manière intempestive ou inopinée.

 

Périmétrique ou immergée : quelle alarme piscine choisir ?

 

On distingue principalement deux familles d’alarme piscine homologuées en France. La première est ce que l’on appelle une alarme immergée ou une alarme à immersion. Elle se présente comme un boîtier plastique fixé sur le bord de la piscine et prolongé par un bras qui vient plonger dans l’eau. Au bout de ce bras, un capteur mesure les ondes qui traversent l’eau. Certains boîtiers sont totalement immergés. Son rôle est de réagir en cas de variation subite des mouvements aquatiques pour déclencher l’alerte dès qu’un corps tombe dans le bassin. Ainsi, si un humain glisse sur le bord de la piscine et chute dans l’eau, l’alarme se déclenche en seulement quelques secondes de façon à favoriser l’intervention d’un tiers.

 

Autre possibilité : on peut préférer installer une alarme piscine périmétrique, ou alarme piscine à infrarouge. Le système repose alors cette fois sur une série de capteurs / émetteurs infrarouges que l’on installe à chaque coin du bassin. On délimite de cette façon une sorte de barrière invisible. Dès que celle-ci est franchie, l’alarme se déclenche. L’avantage de l’alarme périmétrique, c’est qu’elle donne l’alerte de façon préventive, là où l’alarme immergée avertit d’une chute qui s’est déjà produit. L’inconvénient, c’est qu’elle risque plus facilement d’être déclenchée par un animal domestique qui viendrait se promener aux alentours du bassin.

 

Comment choisir entre alarme immergée et alarme périmétrique ? La première est généralement plus économique que la seconde. Elle se révèle également mieux adapté aux bassins qui présentent des formes particulièrement exotiques. Les alarmes immergées sont en revanche d’une efficacité plus discutable dans les piscines de grande taille, puisque les ondes liées à la chute risquent de s’atténuer avant d’avoir atteint le capteur. Les alarmes périmétriques sont donc légèrement plus onéreuses, mais elles remplissent un objectif de prévention, surtout si les capteurs infrarouges sont positionnés en retrait de la margelle de la piscine.

 

A quelles obligations légales doit répondre une alarme piscine ?

 

Voici dans le détail les obligations que les alarmes piscine doivent respecter pour obtenir la certification en France. Elles sont fixées par un décret datant de 2009 qui annule et remplace les dispositions de la norme NFP90-307 précédemment en vigueur.

 

L’alarme pour piscine doit notamment pouvoir fonctionner 24 heures sur 24 quelles que soient les conditions atmosphériques, disposer d'une sirène intégrée ou déportée par liaison filaire suffisamment puissante pour alerter un adulte, déclencher un dispositif d'alerte sonore audible et suffisamment long et éviter de se déclencher de façon intempestive. Elle doit aussi et surtout être en mesure de détecter la chute d'un enfant dont le poids est égal ou supérieur à six kilogrammes et ne pas pouvoir être déplacée sans recourir à un outil pour démonter son socle. Enfin, elle dispose impérativement d’un affichage qui précise en permanence si son état est « en surveillance » « hors surveillance », « alarme », « défaillance » ou « hors service ».

 

En cas d’accident, le fait de disposer d’une alarme non conforme risque d’être considéré comme une cause aggravante de responsabilité. Il faut aussi savoir que le propriétaire d’une piscine privée est responsable des chutes qui pourraient subvenir dans son bassin même s’il n’est pas présent sur les lieux, ou si la victime s’est introduite sans autorisation sur le terrain qui abrite la piscine. Mieux vaut donc ne pas négliger les protections dédiées à la piscine, en commençant par cette alarme dont on vérifiera régulièrement le bon fonctionnement.

 

Quelles précautions prendre, en plus d'une alarme piscine ?

 

Disposer d’une alarme pour piscine ne dispense pas d’être vigilant au quotidien, particulièrement quand des enfants sont amenés à jouer à proximité du bassin. Parmi les autres règles de sécurité, il est recommandé de conserver une perche ou une bouée le long de la piscine afin de pouvoir intervenir rapidement en cas de chute. On conseille également de retirer l’échelle d’accès aux piscines hors sol après la baignade dans la mesure où ces modèles ne sont pas concernés par l’obligation d’installer une alarme ou une couverture.

 

L’agence nationale de santé publique estime qu’en France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, devant les suffocations, les accidents par le feu puis les chutes. 15% des victimes sont des enfants de moins de six ans, rappelait-elle encore*. La prudence est donc de mise en toutes circonstances, pendant et après la baignade.

 

 

*Source : Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) (2015) : Noyades/Baignades.


Masquer...

Nos derniers articles

Comment installer une alarme piscine ?

Alarme immergée ou alarme périmétrique : voici ce qu’il faut savoir et prévoir pour réaliser l’installation de son alarme piscine.

Lire l'article

Comment choisir son alarme piscine ?

Comment bien choisir son alarme piscine et s’équiper au meilleur prix : les clés pour être sûr de ne pas se tromper et faire le bon choix.

Lire l'article

Comment fonctionne une alarme piscine ?

Retour en détails sur le fonctionnement des deux grandes familles d’alarmes piscine homologuées, à immersion ou à détection périmétrique.

Lire l'article

Autres thématiques