détecteur
-50% OFFERTS sur les packs
jusqu'au 29/04/2019(1)
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.
COMMENCER MON DEVIS

Pourquoi les résidences secondaires sont-elles la cible rêvée des cambrioleurs ?

Résidence secondaire, cible rêvée des cambrioleurs

La maison de vacances en bord de mer ou l’appartement à la montagne constituent des cibles de choix pour les cambrioleurs. La résidence secondaire est prisée des voleurs : ces derniers savent qu’ils vont y trouver des biens d’équipement ou des objets de valeur sans risque de rencontrer les occupants habituels. Quelle attitude adopter pour limiter les risques de cambriolage de la maison de campagne ?

La résidence secondaire, un butin facile

Pourquoi les cambrioleurs s’intéressent-ils tant aux résidences secondaires ? Qu’elle soit réservée à la famille ou destinée à des locations saisonnières, la maison de vacances est souvent inoccupée pendant toute une partie de l’année. En dehors des vacances scolaires et des fêtes de fin d’année, les cambrioleurs ont donc la quasi-certitude que les lieux seront vides. L’analyse est d’autant plus rapide qu’une maison inoccupée se repère aisément à des signes tels que l’accumulation du courrier ou des feuilles mortes, une pelouse non tondue, des poubelles jamais sorties ou des volets systématiquement fermés…

 

Autre facteur aggravant : les résidences secondaires sont souvent installées dans des zones géographiques dont l’activité varie en fonction des saisons. L’exemple typique, c’est celui des cités balnéaires touristiques. Elles sont très fréquentées pendant l’été, mais une fois l’hiver venu, il n’est pas rare de trouver des quartiers entiers dépourvus de présence humaine. Une maison vide de tout occupant située dans un voisinage isolé : pour un cambrioleur, c’est la garantie d’opérer en toute discrétion, sans risque d’être interrompu.

 

Le ministère de l’Intérieur relayait fin 2016 les statistiques mesurées par l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) dans le cadre de son « Rapport annuel sur la criminalité en France ». Résultat des courses ? L’étude compte 108 000 cambriolages ou tentatives de cambriolages en 2015 sur des résidences secondaires ou des biens immobiliers autres que la résidence principale. En moyenne, elle recense donc près de 300 incidents par jour sur l’année*.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

Comment protéger sa résidence secondaire des risques de cambriolage ?

Dans ce contexte, comment protéger sa maison de vacances ? Premier réflexe à adopter : éviter d’y stocker des objets de valeur, de façon à réduire le préjudice en cas de cambriolage réussi. N’y entreposez pas de bijoux, d’argenterie ou d’équipements multimédia dernier cri, très tentants pour des voleurs.

 

Essayez également de compliquer l’accès à la maison : l’objectif est de ralentir suffisamment la progression des cambrioleurs pour qu’ils se découragent et abandonnent leur entreprise. Posez donc des serrures robustes ou des barres aux fenêtres et vérifiez bien que tous les accès sont fermés lorsque vous quittez les lieux. Assurez-vous également de grillager le terrain et de disposer d’un portail fermé à clé pour empêcher tout véhicule d’accéder facilement à votre résidence secondaire.

 

Enfin, n’hésitez pas à vous équiper d’un système d’alarme moderne relié à un service de télésurveillance : de cette façon, vous avez la garantie qu’un opérateur formé aux procédures de sécurité sera alerté si l’alarme de votre résidence secondaire se déclenche. Son intervention à distance contribuera à faire fuir les intrus ou à obtenir le déplacement rapide des forces de l’ordre.

 

*Source : ONDRP (2016) : Rapport sur la criminalité en France.

Sur le même thème