détecteur
-50% OFFERTS sur les packs
jusqu'au 29/04/2019(1)
Votre demande de devis en moins d’une minute
Votre sécurité est notre métier, nous protégeons aussi vos données.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par SECURITAS DIRECT SAS afin de vous proposer un rendez-vous pour l’obtention de votre devis personnalisé sans engagement et en assurer le suivi à l’issue de la prise de contact .
Ces données seront conservées pour une durée maximale de 3 ans.

Conformément à la réglementation, vous bénéficiez notamment d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de limitation du traitement, que vous pouvez exercer directement par email en vous adressant à gdp@securitasdirect.fr. Vous pouvez également retirez votre consentement à tout moment en vous adressant à la même adresse.
Pour en savoir plus : Politique de confidentialité

Si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage disponible sur le site www.bloctel.gouv.fr.
COMMENCER MON DEVIS

Comment fonctionne une alarme GSM ?

Fonctionnement d'une alarme GSM

Que se passe-t-il quand vous activez votre système d’alarme ? Comment les différents équipements sont-ils reliés et que se passe-t-il si un détecteur repère un phénomène suspect, et comment l’information est-elle transmise au centre de télésurveillance ? Enfin, quelle réponse est apportée en cas d’alerte ? Retour sur les principales étapes du fonctionnement d’une alarme GSM.

 

Première étape : c’est l’activation du système d’alarme. Au moyen de la centrale d’alarme, de la télécommande ou de l’application mobile dédiée, l’utilisateur arme la protection. La centrale d’alarme transmet cette instruction à l’ensemble des détecteurs du système, qui activent leurs capteurs à intervalles réguliers pour vérifier l’absence de phénomène suspect.

Du déclenchement de l’alarme à la télésurveillance

 

Dès qu’une fumée, un mouvement ou une tentative d’effraction est identifiée au niveau d’un détecteur, l’appareil envoie immédiatement un signal à la centrale qui déclenche l’alarme. La sirène se met par exemple à retentir en cas d’alerte incendie. L’information est dans le même temps transmise par l’intermédiaire des réseaux mobiles à la station de télésurveillance.

 

Un opérateur reçoit le signal et se tient prêt à le traiter en moins de 30 secondes s’il s’agit d’une alerte considérée comme prioritaire (fumée, code sous contrainte, activation du bouton SOS…). Ces agents sont formés aux différentes procédures de télésurveillance et appliquent donc les consignes adaptées à la situation.

 

Les procédures prévoient un certain nombre de vérifications conçues pour permettre d’identifier plus précisément la nature de l’alerte et la réponse à apporter à l’incident. Les vérifications se font au moyen de différents canaux : l’écoute silencieuse par l’intermédiaire d’une connexion à distance au système d’alarme, puis la vérification visuelle en visionnant la séquence d’images capturées au déclenchement de l’alarme par les détecteurs de mouvement.

Découvrez la protection Verisure 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Je demande mon devis

Objectif : assurer une prise en charge rapide et efficace

 

Si ces étapes ne permettent pas de qualifier l’incident, l’opérateur appelle le client ou les contacts de proximité renseignés par ce dernier. Selon les cas et le contrat, il peut enfin décider l’envoi sur place d’un agent de sécurité chargé d’opérer une vérification visuelle du site et de ses accès. Quand la présence d’un danger est confirmée, le chargé d’assistance est en mesure de demander l’intervention des forces de l’ordre ou des secours.

 

Ce processus, très rapide, a pour objectif d’apporter une réponse adaptée aux circonstances avec le délai de réaction le plus court possible, de façon à ce que le client reçoive l’aide et l’assistance requis par la situation. Le système d’alarme est fait pour faciliter et accélérer la demande d’intervention ou la prise en charge par les services d’urgence. Cette ambition est atteinte au moyen des détecteurs et de leurs capacités de détection en cas de sinistre ou d’intrusion, mais elle est aussi servie par une fonction telle que le bouton SOS, qui permet de demander manuellement une prise en charge.

Sur le même thème