Fonctionnement télésurveillance

Comment fonctionne la télésurveillance ? Le principe repose sur l’établissement d’un lien sécurisé entre le système d’alarme installé sur le site protégé et un centre de contrôle à distance, où des opérateurs sont prêts à traiter les signalements 24h/24 et 7j/7.

 

Lorsqu'un des éléments du système se déclenche (détecteur de mouvement par exemple), il réalise une rafale de photos de la zone surveillée. Immédiatement, la centrale d’alarme envoie un signal d’alerte au centre de télésurveillance et transmet ces images.

 

Lire la suite...

L’ensemble est réceptionné par un agent de télésurveillance. Celui-ci lance alors la procédure de levée de doute qui a pour but d'identifier précisément l'origine de l'alerte. Si les circonstances le justifient, l’agent de télésurveillance déclenche l’émission d’une fumée dense (si le client est équipé du Brouillard Anti-Cambriolage), demande l’intervention des forces de l’ordre et/ou fait appel aux services d’urgence.

 

La télésurveillance est donc un service opéré à distance qui garantit que chaque déclenchement du système d’alarme sera suivi d’une réponse adaptée aux circonstances, indépendamment de la présence ou de l’absence du responsable des lieux. Elle respecte la vie privée des occupants puisque les éventuelles images ne sont capturées et transférées qu’en cas d’alerte.


Masquer...

pictogramme de lienAlerte télésurveillance : Comment répondre aux alertes ?

La télésurveillance répond aux alertes
Temps d'intervention de la station de télésurveillance Verisure

En combien de temps intervient la station de télésurveillance Verisure ?

Lire l'article

L’objectif de la télésurveillance est de parvenir à assurer au plus vite la sécurité des biens et des personnes protégées par le système d’alarme. En cas d’alerte, les agents cherchent dans un premier temps à qualifier la nature de l’alerte. À ce stade, ils conduisent différentes actions en parallèle : examen des images transmises par le pack alarme, demande d’identification sur les lieux grâce à un mot de passe ou appel téléphonique au responsable des lieux.

 

Lire la suite...

En fonction des résultats à l’issue de cette phase de recherche, l’agent va déclencher une réponse adaptée à la situation : appel aux services d’urgences pour un malaise ou un accident, demande d’intervention des forces de l'ordre pour une intrusion, un acte de violence ou un cambriolage, déclenchement du générateur de fumée pour stopper un cambrioleur dans son entreprise. S’il a un doute quant à la teneur exacte des événements, il peut dépêcher sur place un agent de sécurité qui contrôlera les lieux depuis l’extérieur.


Masquer...

pictogramme de lienComment la télésurveillance alerte-t-elle les forces de l'ordre ?

Les agents de télésurveillance demandent l'intervention des forces de l'ordre

Quand les agents de télésurveillance font-ils appel aux forces de l'ordre ?

Lire l'article
Les agents de télésurveillance font intervenir un agent de sécurité

Quand les agents de télésurveillance font-ils intervenir un agent de sécurité ?

Lire l'article

L’intervention des forces de police ou de gendarmerie est demandée dès que la télésurveillance dispose d’indices suffisants pour justifier la demande. La levée de doute sera réputée effectuée si les images envoyées par le signal d’alarme montrent des vitres brisées, une porte fracturée ou la présence d’individus manifestement hostiles. De la même façon, des bruits de lutte ou des menaces verbales entendues au travers de l’interphone de la centrale d’alarme sont des éléments qui motivent un appel prioritaire aux forces de l’ordre. Il en va de même si un des occupants des lieux, identifié par mot de passe, témoigne d’une agression ou d’une tentative de cambriolage.

 

L’appel aux policiers et gendarmes est justifié dès que les indices recueillis par la télésurveillance laissent présumer la commission d'un crime ou délit flagrant concernant les biens meubles ou immeubles du lieu protégé.

 

Lire la suite...

L’étape obligatoire de la levée de doute est justifiée par la nécessité de ne pas mobiliser les forces de l’ordre pour des alertes qui ne seraient pas de leur ressort. Elle cherche par exemple à éviter de déplacer des effectifs sur des situations qui relèvent du faux positif (dysfonctionnement de l’alarme, erreur de manipulation de la part d’un des occupants). La télésurveillance s’efforce donc de réduire au maximum le temps nécessaire à cette levée de doute, de façon à ce que la demande d’intervention soit faite très rapidement quand la situation l’exige.

 

Bien que télésurveillance signifie surveillance à distance, le service proposé par Verisure n’implique aucun risque en matière de confidentialité ou de respect de la vie privée. Les détecteurs de mouvements munis de capteurs photo couleurs n’enregistrent en effet des images que lorsque l’alarme se déclenche. Le propriétaire des lieux est par ailleurs systématiquement contacté sur les différents numéros de téléphone dont dispose la télésurveillance dès réception d’un signal d’alarme.

 

En tant que partenaire de confiance, Verisure accompagne ses clients sur l’ensemble des questions qui se posent en termes de sécurité : comment choisir son système d’alarme, installer les détecteurs de mouvements ou de présence et paramétrer les communications sans fil entre la centrale et la télésurveillance.

 

En résumé, la télésurveillance repose sur le déroulé suivant. Quand une intrusion ou une effraction est détectée sur le site, l’alarme se déclenche et des photos sont prises. Le centre de télésurveillance est immédiatement informé et déclenche en moins d’une minute un appel de contrôle au domicile. Il analyse ensuite les photos ou se connecte à la centrale d’alarme pour identifier la cause de l’alarme et fait intervenir un agent de sécurité ou les forces de l’ordre. Il décide enfin des éventuelles mesures de sauvegarde à mettre en place si la sécurité des lieux a été compromise.


Masquer...

pictogramme de lienQu'est-ce que la levée de doute ?

La levée de doute, obligation légale en télésurveillance
Avantage de la levée de doute à distance

Quel est l'avantage de la levée de doute à distance ?

Lire l'article
Comment se passe la levée de doute ?

Comment s’effectue la levée de doute ?

Lire l'article

L’étape qui consiste à analyser la situation avant d’enclencher l’intervention des forces de l’ordre est une obligation légale : c’est ce qu’on appelle la levée de doute. Exigée par le code de la sécurité intérieure, la levée de doute vise à éviter l’appel à la police ou à la gendarmerie pour de mauvaises raisons. Elle se fait au moyen des images transmises par l’alarme lors du déclenchement ou par l’intermédiaire de l’interphone intégré à la centrale. Dans certains cas, elle peut justifier l’envoi sur les lieux d’un agent de sécurité.

 

Lire la suite...

Son objectif est d’éliminer les faux positifs ou une intervention sur une situation qui ne justifiait pas réellement la présence des forces de l’ordre. Les agents de télésurveillance sont formés aux différentes façons de procéder à la levée de doute et savent quelles vérifications effectuer pour qu’elle soit réalisée en un minimum de temps, de façon à garantir des interventions rapides et déclenchées à bon escient.


Masquer...

Autres thématiques

Avantages télésurveillance

Centre de télésurveillance

Normes télésurveillance

Pourquoi choisir la télésurveillance